Marcus Högberg a livré une autre belle performance devant le filet des Sénateurs.
Marcus Högberg a livré une autre belle performance devant le filet des Sénateurs.

Högberg perd, mais gagne des points

Le travail acharné de quelques vétérans a permis aux Sénateurs d’Ottawa d’étirer leur séquence de matches avec au moins un point, samedi.

Ils ont amassé un point de plus quand ils ont subi un revers de 5-4 en tirs de barrage contre les Flyers de Philadelphie.

Marcus Högberg aurait bien voulu que les Sénateurs amassent un point supplémentaire.

Le gardien recrue avait été correct, sans plus, durant les 60 minutes réglementaires.

Il est devenu intraitable lorsqu’on s’est mis à jouer à trois contre trois.

Selon nos calculs, il a volé les Flyers au moins quatre fois dans les cinq minutes supplémentaires.

Il a commencé par voler un but à Travis Konecny. Ivan Provorov, Sean Couturier et Travis Sanheim ont été ses autres victimes.

Högberg a fait deux autres arrêts dans le concours d’échappée, avant d’allouer le but décisif à Couturier.

Il s’en tire quand même avec une bonne note.

«Högie a été tout simplement phénoménal, a déclaré Mark Borowiecki après la rencontre. S’il continue de jouer comme ça, il deviendra une star dans notre ligue. Il est un super bon kid, à l’extérieur de la glace. C’est super de le voir connaîre du succès.»

L’entraîneur-chef D.J. Smith a choisi d’offrir un autre départ à son jeune protégé, même si le vétéran Craig Anderson était prêt à effectuer un retour au jeu. Il n’a pas été déçu.

«Il est super, estime-t-il. Nous l’avons rappelé de Belleville et il nous a donné une bonne chance de gagner à Calgary. Par la suite, il a été brillant à Tampa. Curieusement, le seul match qu’il a gagné a été celui dans lequel il a livré une performance moyenne. Ce soir, il a réussi ses plus gros arrêts en fin de match. C’est souvent dans ces moments qu’on peut véritablement évaluer la valeur d’un gardien. Quand tous les jetons étaient sur la table, il a sauvé la mise.»

Högberg a réussi 34 arrêts dans cette rencontre.

Kevin Hayes, James van Riemsdyk (deux fois) et Jakub Voracek ont marqué les buts des Flyers, durant les trois périodes réglementaires.

Tyler Ennis, comme van Riemsdyk, a réussi un doublé. Ça lui fait 10 buts, cette saison.

Puisque nous arrivons à la mi-saison, il peut se permettre d’être gourmand. Il pourrait atteindre le plateau des 20 buts pour la première fois depuis 2015.

«J’essaie simplement de m’améliorer chaque jour. Je suis en train de renouer avec l’Enzo d’antan. D.J. m’offre une belle opportunité. J’essaie d’en prendre avantage.»

Anthony Duclair et Mark Borowiecki ont aussi battu Brian Elliott dans cette rencontre.

C’était le 21e de Duclair et le quatrième de Borowiecki. Les deux joueurs ont donc atteint de nouveaux sommets personnels.

«Nous avons travaillé très fort, croit Smith. Nous avons utilisé des jeunes joueurs qui n’avaient pas énormément d’expérience, en défensive. Ces gamins ont été confrontés à des joueurs de grande qualité. Quand les Flyers ont pris les devants par deux buts, nous n’avons pas lâché. Nous avons trouvé une façon de revenir de l’arrière. Nous avons perdu en prolongation. Il ne faut pas être trop sévères envers nos gars. Ils ont réussi à se rendre jusqu’en prolongation.»

Il reste un match à jouer avant la pause des Fêtes. Les Sénateurs accueilleront les Sabres de Buffalo, lundi.