Le gardien Marcus Högberg a encaissé une quatrième défaite en tirs de barrage mardi contre Anaheim, et une septième en prolongation/fusillade cette saison.

Högberg garde le moral

Le gardien Marcus Högberg a encaissé une quatrième défaite en tirs de barrage mardi contre Anaheim, et une septième en prolongation/fusillade cette saison.

Le cerbère avait remporté la première de ses deux victoires en prolongation contre Nashville le 19 décembre dernier.

Lors des quatre fusillades, Högberg n’a arrêté que cinq des 11 tentatives contre lui, mais ses coéquipiers n’ont compté aucun but à l’autre bout.

«Je pense que je peux être bien meilleur. Je vais regarder des vidéos des buts à mes dépens avec Pierre [Groulx, l’entraîneur des gardiens] et détecter s’il y a un problème. J’étais pas mal confiant là-dessus avant, mais il y va y avoir des hauts et des bas. Je vais peut-être devoir ajouter un harponnage comme [John] Gibson [des Ducks] à mon arsenal, mais surtout, je dois être plus patient», a-t-il raconté.

Le revers de 3-2 contre Anaheim a porté la fiche des Sénateurs cette saison à 0-5 lors du concours d’habiletés (Anders Nilsson a encaissé l’autre revers, en octobre à Vegas).

+

Nilsson sur la glace

Le vestiaire des Sénateurs était nettement plus encombré mercredi alors qu’en plus de Bobby Ryan qui a repris son casier, l’équipement du gardien Anders Nilsson, au rancart depuis la fin décembre en raison d’une commotion cérébrale, était de retour dans le coin réservé aux cerbères, ce qui a déplacé Christian Wolanin sur une vulgaire chaise. Il s’est entraîné en solitaire plusieurs minutes avant l’entraînement du reste de l’équipe, a rapporté D.J. Smith. «Il a patiné et c’est très positif. Tout était correct et c’est la première étape pour lui de patiner un peu. Il va continuer de faire des pas de bébés, mais il va dans la bonne direction lui aussi», a-t-il laissé entendre.

Boedker patiente

Le vétéran Mikkel Boedker a été laissé de côté lors des quatre derniers matches, après en avoir joué deux de suite avant et après la pause du Match des étoiles. Le Danois n’a disputé que neuf parties cette saison, ce qui fait qu’il doit patienter pour jouer le 700e match de sa carrière, plateau qu’il atteindra en jouant deux autres matches. «La situation n’est pas idéale pour moi, mais c’est bon d’avoir des gars avec qui parler de tout ça, comme Bobby (Ryan). J’aimerais bien atteindre ce plateau. Je me présente ici chaque jour et je travaille, je fais tout ce que je peux pour revenir dans l’alignement et j’espère qu’ils (les entraîneurs) s’en rendent compte. Je pense que je suis un assez bon joueur pour qu’ils puissent me faire jouer au moins deux autres matches», a-t-il confié au Droit.

Entre les lignes

Blessé à un pied en bloquant un tir mardi, l’attaquant Vladislav Namestnikov a raté l’entraînement de mercredi (tout comme son compatriote Nikita Zaitsev, qui a juste obtenu un congé) et D.J. Smith a dit qu’il doutait fortement de sa disponibilité contre l’Avalanche... Pour le remplacer aux côtés de Chris Tierney et Anthony Duclair, Smith avait inséré Nick Paul sur le flanc gauche et il devrait revenir au jeu contre le Colorado... L’espoir Logan Brown attendait toujours des nouvelles mercredi de la LAH, qui pourrait lui imposer une suspension pour un double-échec dangereux à l’endroit d’Egor Korshkov, des Marlies de Toronto, dans le gain de 3-1 de Belleville mardi soir. Il a écopé d’une majeure et d’une inconduite de partie pour le coup.