Les Predators de Nashville se sont bien débrouillés face aux Sénateurs même s’ils attendent toujours le retour de leur ancien capitaine Mike Fisher. Sur la photo, Ryan Johansen tente de saisir une rondelle bondissante.

Fisher presque prêt à revenir

NASHVILLE — Mike Fisher a raté le rendez-vous avec son ancien club lundi, ne se sentant pas prêt à concrétiser sa sortie de retraite annoncée il y a deux semaines.

L’ancien Sénateur viendra donner un coup de main à des Predators de Nashville qui sont à nouveau des aspirants à la coupe Stanley dans la forte association Ouest une fois qu’il aura signé un contrat, d’ici à lundi prochain, et son premier match devrait survenir autour du 1er mars.

« Je commence à me sentir mieux. Ça ne fait qu’une couple de semaines que j’ai recommencé à patiner. Le match des anciens sur la Colline parlementaire m’a remis en forme », a-t-il blagué, à bout de souffle en rentrant au vestiaire après l’entraînement matinal des Predators lundi matin.

« Non, je me rapproche (d’un retour), je me sens de mieux en mieux... Le match d’anciens avait été ma première fois en patins (depuis la finale de l’an dernier), mais je ne sais pas si ça m’a redonné le goût de jouer. Ils (les Predators) m’avaient approché avant ça, on avait eu seulement des conversations. À ce moment-là, je ne pensais pas que c’était encore une option pour moi. Ça a pris un peu plus de temps et plus j’y ai pensé, plus je ne pouvais pas dire non », a-t-il ajouté.

Le centre de 37 ans, qui avait passé les neuf premières saisons et demie de sa carrière avec les Sénateurs, cherche à se mettre en « forme de match » le plus rapidement possible, ce qui n’est pas évident à faire en milieu de saison, sans camp d’entraînement. Il ne pense quand même pas avoir besoin d’un séjour de conditionnement de quelques parties dans la Ligue américaine.

« J’en doute, mais ce sont des conversations que nous devrons avoir bientôt. On va voir... C’est un peu différent d’arriver comme ça, tout arrive si rapidement. Habituellement, tu t’entraînes l’été et tu arrives au camp. En même temps, j’ai déjà eu de longues blessures où j’ai dû faire un retour en cours de saison et ça s’était passé assez bien. C’est un peu similaire à ça », estime celui qui est appuyé dans sa décision de revenir par sa célèbre épouse, la chanteuse Carrie Underwood (« elle m’en parlait tous les jours », dit-il).

« Je crois en ce groupe, c’est pourquoi je reviens. Il y a des choses qui me manquaient, d’autres moins, mais je m’ennuyais des gars, ça c’est certain. Et j’ai une chance de faire quelque chose qui n’est pas donnée à tout le monde », mentionne Fisher également.

Son retour permettra aux Predators d’ajouter un joueur de soutien important sans même avoir à payer quoique ce soit sur le marché des échanges. Leur grosse acquisition de novembre, l’ex-Sénateur Kyle Turris, pense qu’il va être un morceau important.

« Il est un excellent joueur qui ajoute une tonne d’expérience. Il est excellent en séries, il est robuste et fort, c’est un bon leader. Il va ajouter beaucoup à cette équipe, nous sommes excités de l’avoir avec nous », a noté Turris.

Ce dernier était en panne sèche, sans point à ses cinq derniers matches (et cinq points à ses 24 dernières parties), avant d’affronter son ancien club pour la deuxième fois. Pendant ce temps, Matt Duchene, impliqué dans l’échange à trois clubs qui l’a envoyé à Music City, était « en feu », avec six points à ses trois derniers matches. « Ça, ce sont les hauts et les bas d’une longue saison. Je dois me remettre en marche, il faut que je joue mieux, que je génère de l’attaque. Il faut surtout que je bouge mes jambes plus, que je patine avec plus de vigueur », estimait-il.

Entre les lignes
Le centre gatinois Derick Brassard a disputé son 700e match en carrière contre les Predators. « Merci de me le rappeler, a-t-il dit en matinée. Je l’avais complètement oublié. J’imagine que je vais devoir mettre de l’argent à l’enjeu au tableau, ou quelque chose du genre. Le temps file vite et c’est un privilège de jouer dans cette ligue où il y a beaucoup de bons joueurs »... L’entraîneur-chef Guy Boucher a laissé entendre que l’attaquant Ryan Dzingel, qui s’est absenté en fin de semaine pour des raisons familiales, devrait rejoindre le club mardi à Chicago.