Matt Duchene compte bien faire mentir les détracteurs des Sénateurs qui leur prédisent une année de misère. « C’est excitant d’avoir une chance de montrer aux gens qu’ils ont tort à notre sujet. »

Envers et contre tous

Un pour tous, tous pour un.

Non, les Sénateurs d’Ottawa n’utiliseront pas cette devise popularisée dans le livre d’Alexandre Dumas, Les Trois mousquetaires, cette saison.

Mais pour un club qui a échangé son capitaine et joueur de concession, Erik Karlsson, au premier jour de son camp d’entraînement, le concept s’applique bien alors qu’ils vont devoir être plus unis que jamais pour compenser cette grosse perte survenue après une saison 2017-2018 désastreuse, autant sur la glace qu’en dehors de celle-ci.

Le franc tireur Mike Hoffman se retrouve aussi sous d’autres cieux, en Floride, après un épisode sordide où sa fiancée a été accusée de cyberintimidation par l’épouse de Karlsson, qui a fait ses débuts avec les Sharks de San Jose tard mercredi soir.

Les attentes pour une formation qui s’est officiellement déclarée en reconstruction cet automne, et qui alignera cinq joueurs de 21 ans ou moins pour amorcer la campagne, ne sont évidemment pas élevées. Plusieurs observateurs leur prédisent une dernière place au classement général, ce qui serait un désastre de plus puisque les Sénateurs ont cédé leur premier choix au repêchage de 2019 à l’Avalanche du Colorado.

« Nous devons avoir une petite crotte sur le cœur après la saison dernière, c’est certain, a déclaré mercredi le centre Matt Duchene, acquis dans ce fameux échange avec l’Avalanche l’an dernier. C’est excitant d’avoir une chance de montrer aux gens qu’ils ont tort à notre sujet. On n’a qu’à s’inspirer de ce que Vegas a fait l’an dernier. Pas besoin d’aller plus loin que ça. Ce qu’ils ont fait était incroyable (atteindre la finale). Je sais qu’on est loin de là, mais à ce temps-ci l’an passé, ces gars-là se sont dit, ‘On va montrer à tout le monde ce qu’on peut faire’. Ça devrait être notre attitude, nous avons un peu de tout pour faire des dommages. On va voir comment ça va aller. »

Nommé assistant-capitaine permanent de l’équipe en même temps que Duchene, Mark Stone a fait une pause quand il s’est fait demander si cette équipe pouvait causer une surprise. « Oui, je ne vois pas pourquoi pas. Les gens des médias nous ont déjà enterrés, mais nous avons quand même la chance de mettre notre moteur en marche. Je crois bien que tout le monde commence avec une fiche de 0-0, donc nous sommes excités de commencer pour voir ce que nous avons dans ce vestiaire. Nous avons des jeunes joueurs qui apportent des tonnes d’excitation, de vitesse et d’habiletés », a-t-il indiqué.

Ces jeunes sont les recrues de 19 ans Brady Tkachuk et Alex Formenton, de même que le défenseur Maxime Lajoie et l’attaquant Colin White. Qui plus est, les Sénateurs doivent intégrer les anciens Sharks Mikkel Boedker, Chris Tierney et Dylan DeMelo dans leur formation. Ça fait beaucoup de nouveaux venus.

L’entraîneur-chef Guy Boucher avait dit au début de sa première saison à la barre de l’équipe, couronnée par sa participation à la finale de l’Est en mai 2016, qu’il faudrait environ six semaines à son équipe pour assimiler le système de jeu. Alors qu’il entend en déployer un qui sera nettement plus agressif en échec avant, vu qu’il mise sur plus de patineurs rapides, il pense que ça prendra plus de temps cette fois-ci.

Pour Boucher, il n’est pas question d’utiliser les pronostics des « experts » pour motiver sa troupe, cependant.

+

Blessure à l’aine pour Tkachuk

Le premier choix Brady Tkachuk n’a pas patiné avec ses coéquipiers mercredi lors de leur dernière pratique avant le début de la saison régulière et pendant celle-ci, le DG Pierre Dorion a annoncé qu’il ne jouerait pas contre les Blackhawks jeudi en raison d’une « légère élongation musculaire à l’aine ».

« On espère qu’il pourra jouer samedi (à Toronto). C’est décevant pour lui, mais il a une longue carrière devant lui et il faut être intelligent pour l’instant », a dit Guy Boucher. En son absence, la recrue Colin White jouera au centre du deuxième trio, entre Zack Smith et Mark Stone. Boucher a confirmé que Maxime Lajoie disputera son premier match en carrière dans la LNH, alors que Ben Harpur sera relégué aux gradins.

Également mercredi, les Sénateurs ont fait savoir que le gardien d’avenir Filip Gustavsson, acquis de Pittsburgh dans l’échange de Derick Brassard, commencera la saison avec le Beast de Brampton de la ligue East Coast, « où il pourra jouer 90 % des matches », selon Dorion.

Mike McKenna et Marcus Hogberg se partageront le travail avec le club-école de Belleville.