Anthony Duclair (10) a accroché son sac dans son casier au Centre Canadian Tire, donnant l’impression qu’il ne serait pas sur le vol nolisé du club en après-midi.

Duclair cas douteux

Colin White et Anthony Duclair étaient tous deux de retour à l’entraînement avec leurs coéquipiers lundi, se remettant de blessures à une épaule et une cheville, respectivement.

Alors que le premier s’est dit rétabli et qu’il a rempli son sac d’équipement pour le voyage à Pittsburgh, le second a accroché le sien dans son casier au Centre Canadian Tire, donnant l’impression qu’il ne serait pas sur le vol nolisé du club en après-midi.

«C’est ma meilleure pratique (depuis la blessure à Columbus) et je suis près d’un retour. Je n’ai pas encore parlé aux thérapeutes, on verra ce qui va arriver... Ce sont toutes des malchances, des tirs bloqués et un gars qui tombe sur ma cheville. Ça fait partie de la ‘game’», a dit Duclair après s’être entraîné sur son trio régulier, aux côtés de Chris Tierney et Connor Brown.

D.J. Smith a dit pour sa part que les deux joueurs sont «des points d’interrogation» pour mardi soir.

+

Prudence avec Nilsson

D.J. Smith a offert une mise à jour de l’état de santé du gardien Anders Nilsson lundi, lui qui n’était pas sur la glace pour l’entraînement régulier du club, comme il l’a fait à quelques occasions récemment.

« Il a patiné plus tôt avec PG (Pierre Groulx, l’entraîneur des gardiens), il continue à faire ses propres affaires jusqu’à ce qu’il soit rétabli à 100 %. Ce n’est pas le cas... J’ai pris ma retraite à cause d’une commotion. Tout le monde est différent, c’est difficile de communiquer comment tu te sens. Les gars savent quand ils ne sont pas à 100 %. Il n’y a rien à faire avec cette blessure, surtout pour un gardien. La chose la plus difficile, c’est qu’il n’y a pas de science pour prédire un retour, ce n’est pas comme une fracture à un bras ou une jambe. C’est une des pires blessures, c’est difficile pour le joueur et sa famille », a indiqué Smith.

Pinto s’illustre

La saison de rêve de l’espoir des Sénateurs Shane Pinto s’est poursuivie samedi alors qu’il a compté le but gagnant en prolongation d’un gain de 2-1 contre Western Michigan qui permettait à son club de l’université North Dakota de remporter la coupe Penrose, emblématique de la suprématie dans la National Collegiate Hockey Conference.

Le choix de deuxième ronde l’été dernier, qui s’est illustré au dernier Championnat mondial junior, a capitalisé en sautant sur un retour de lancer, soulevant plus de 11 000 spectateurs au Ralph Englestad Arena, domicile des Fighting Hawks.

« Je pense que c’est le meilleur but que j’ai jamais compté. Pour les “seniors” de l’équipe. Pour gagner la coupe. C’était fou », a-t-il confié au Grand Forks Herald après coup. UND a une fiche de 25-4-4 et est classé deuxième dans la NCAA à l’approche au tournoi des séries menant au « Frozen Four ».

Entre les lignes

Le centre Josh Norris, rétrogradé dimanche par les Sénateurs, a été nommé lundi le joueur par excellence de février dans la Ligue américaine de hockey, alors qu’il a récolté 16 points, dont 9 buts, en 9 parties avec Belleville...

Avec le rappel de Filip Gustavsson, les Senators ont promu à leur tour l’ancien gardien des Cataractes de Shawinigan et des Wildcats de Moncton Alex Dubeau, qui joue dans la ligue East Coast avec Brampton sous un contrat de la Ligue américaine avec Belleville. Dubeau, qui a joué quatre ans à l’université du Nouveau-Brunswick, a profité de l’absence de Joey Daccord pour s’établir comme numéro un avec le Beast (fiche de 21-16-2 avec une moyenne de 3,23 et un taux d’efficacité de ,898.