Mark Borowiecki voudra certainement demeurer avec les Sénateurs, à condition qu’on ne lui demande pas d’accepter une offre inférieure à sa valeur sur le marché.
Mark Borowiecki voudra certainement demeurer avec les Sénateurs, à condition qu’on ne lui demande pas d’accepter une offre inférieure à sa valeur sur le marché.

Des négociations en pause chez les Sénateurs

Pierre Dorion a brassé des affaires au cours des derniers jours, mettant un trio d’espoirs sous contrat.

Les futurs joueurs autonomes des Sénateurs d’Ottawa – avec ou sans compensation – devront cependant attendre pour négocier de nouvelles ententes.

Alors que l’incertitude règne toujours dans la Ligue nationale de hockey quant à une reprise des activités, Dorion a mentionné lors de sa conférence vidéo de mardi qu’il va attendre avant de discuter avec Anthony Duclair, Connor Brown, Chris Tierney, Mark Borowiecki et Ron Hainsey.

«Nous devions entreprendre des discussions générales avec certains de nos joueurs autonomes avec compensation lorsque la pause dans la saison a été décrétée, mais là nous allons probablement attendre de voir si la saison reprend ou pas», a indiqué Dorion.

«C’est un peu la même chose pour les joueurs autonomes sans compensation. Nous avions amorcé des discussions avec certains d’entre eux, mais ces discussions sont en pause. En même temps, les agents doivent me rappeler s’ils veulent que leurs joueurs signent des contrats à Ottawa, et on va voir si j’ai des nouvelles d’eux. Nous aurons toujours besoin de vétérans de qualité et on espère en garder certains. Mais si on ne s’entend pas, on sait que d’autres seront disponibles.»

Ron Hainsey

Son club aurait de l’intérêt à ramener le vétéran Hainsey dans son giron à la ligne bleue, lui qui est âgé de 39 ans et empochait un salaire élevé de 3,5 millions $ cette saison.

On peut être presque certain que Borowiecki voudra demeurer avec le club de son patelin, à condition qu’on ne lui demande pas d’accepter une offre inférieure à sa valeur sur le marché.

Il est acquis que le gardien Craig Anderson, âgé de 38 ans, ne sera pas de retour. Anders Nilsson et Marcus Högberg ont tous les deux des contrats à sens unique dans la LNH pour la saison 2020-2021. Högberg a montré en deuxième moitié de saison, lors de blessures à Anderson et Nilsson, qu’il est prêt à faire le saut dans le circuit Bettman.

Marcus Högberg

«On est très contents du développement de Marcus Högberg. Il a joué beaucoup de matches, plus que ce à quoi on s’attendait au niveau de la LNH et il a très bien fait», a justement mentionné Dorion mardi.

Anderson aura été le gardien numéro un de l’équipe pendant neuf saisons, établissant des records pour le nombre de victoires et de matches dans leur uniforme et il serait dommage qu’il n’ait pas l’occasion de jouer un dernier match au Centre Canadian Tire pour que les partisans locaux le saluent comme il se doit.

Peu utilisé au cours de la dernière saison, il est également certain que le vétéran attaquant Mikkel Boedker ne sera pas de retour. Son séjour dans la capitale n’aura pas été mémorable.

Le dur à cuire Scott Sabourin et le centre Matthew Peca, acquis en fin de saison du Canadien de Montréal, sont les deux seuls autres joueurs qui pourraient devenir libres comme l’air.

Les autres joueurs autonomes avec compensation sont Nick Paul, Rudolfs Balcers, Jayce Hawryluk et Andreas Englund.

Un autre dossier pour la saison morte sera de voir si les Sénateurs veulent offrir dès maintenant une prolongation de contrat à Brady Tkachuk, qui amorcera la dernière année de son contrat d’entrée de trois ans la saison prochaine.