À ses cinq derniers matches, Robin Lehner a encaissé cinq défaites. Dix-neuf buts dans ses 245 dernières minutes de jeu. Un vrai cauchemar.

Des dossiers qui avancent chez les Sénateurs

Alors qu'il se bat contre un cancer, Bryan Murray passe quand même par son bureau du Centre Canadian Tire à l'occasion pour faire avancer certains dossiers. Il est en communication avec ses deux adjoints, Pierre Dorion et Randy Lee, qui s'occupent de certaines négociations.
Hier, Dorion a indiqué qu'il était proche d'une entente avec le gardien Robin Lehner, qui est joueur autonome avec restriction. Il s'est entendu avec son agent sur la durée du contrat, reste à trouver un terrain d'entente pour la question salariale.
Les «trois autres», ce sont trois vétérans dont les contrats viendront à échéance l'an prochain et qui pourraient devenir des agents libres sans compensation, Bobby Ryan, Clarke MacArthur et Marc Méthot.
Une rencontre est prévue la semaine prochaine, en présence de Murray. Quant à Méthot, Dorion a entamé des discussions hier.
«On ne peut pas le signer pour 10 ans, mais on ne lui offrira pas un contrat d'un an. On devrait arriver à s'entendre, vu que Marc veut rester ici», a indiqué Dorion.
Hier, Méthot a confirmé qu'il ne souhaiterait rien de mieux que de poursuivre sa carrière dans son patelin.
«On vient juste de commencer à se parler, on va prendre notre temps, il n'y a rien qui presse. C'est important, mais en même temps, c'est une business. C'est le travail de mon agent de négocier tout ça. Moi, je ne peux pas faire grand-chose. Tout ce que je sais, c'est que je veux rester ici, je veux demeurer un Sénateur», a confié Méthot, qui empochera 3 millions$ la saison prochaine.
Il y a un autre agent libre potentiel qui écoulera la dernière année de son contrat en 2014-2015, le gardien Craig Anderson, mais Dorion a indiqué que des discussions avec lui devront attendre après le dénouement du dossier Lehner.
Gardien d'avenir dans l'esprit des dirigeants de l'équipe, ce dernier devra se voir confier plus de responsabilités s'il obtient un salaire de gardien titulaire.