De retour au jeu après une absence de 13 parties, Ben Harpur a assisté aux célébrations des Stars après le but marqué par Taylor Fedun en deuxième période.

Départ en douceur de Wideman

DALLAS — L’échange qui a envoyé le défenseur Chris Wideman à Edmonton n’a pas créé trop de remous dans le vestiaire des Sénateurs.

L’arrière qui avait été impliqué dans l’épisode du Ubergate était un joueur populaire auprès de ses coéquipiers, certes plus qu’au sein d’un personnel d’entraîneurs qu’il a « oublié » de nommer dans un message de remerciements sur Twitter.

Les joueurs réalisent cependant qu’il commençait à être une victime du mouvement de jeunesse du club et que son temps de glace n’allait pas aller en augmentant avec l’émergence de Maxime Lajoie et Christian Jaros, de même que le retour au jeu de Ben Harpur vendredi soir contre les Stars.

« C’est une belle opportunité pour lui qui se présente avec les Oilers, a commenté l’attaquant Zack Smith. Ils ont d’excellents joueurs avec qui il va pouvoir bien travailler, surtout sur le jeu de puissance. Il est un excellent défenseur pour déplacer la rondelle, à cinq contre cinq comme sur l’attaque à cinq. Il ne jouait pas beaucoup, son temps de glace était réduit, donc c’est bon de le voir aller à un endroit où il va obtenir une bonne chance. Ce n’est pas un secret qu’ici, il y a un mouvement de jeunesse, et nos jeunes joueurs vont tous très bien en plus. Ça va arriver que des vétérans s’en aillent. »


«  C’est un nouveau départ et une nouvelle opportunité. J’ai la chance de jouer avec le meilleur joueur de la ligue en Connor McDavid.  »
Chris Wideman

Harpur, qui a réintégré l’alignement après une absence de 13 parties en raison de maux de dos, n’allait évidemment pas se plaindre de voir un défenseur partir, lui qui était huitième dans l’organigramme avant la transaction.

« C’est la partie de la business qui est difficile, Wides a été une partie importante de ce vestiaire, il avait toujours un sourire aux lèvres. Tout le monde s’entendait bien avec lui, donc c’est dommage de le voir partir. Mais pour tous les jeunes défenseurs qui sont ici, c’est une chance d’obtenir plus de temps de glace. Il faut aller de l’avant, c’est la business », a souligné Harpur.

L’entraîneur-chef Guy Boucher lui souhaitait la meilleure des chances. « Il est un bon kid. J’espère qu’il va bien faire là-bas, c’est une bonne chance pour lui. Je lui ai envoyé un message texte pour le remercier de ce qu’il a fait pour nous et lui souhaiter bonne chance. C’était la même chose pour lui, on va toujours avoir de bons souvenirs de nos séries d’il y a deux ans... C’est une décision de Pierre [Dorion], pas une décision de coach. C’est une décision d’organisation, avec le plan à long terme. Avec le nombre de jeunes qui se sont développés beaucoup plus vite qu’on le pensait, avec Harpur qui revient... Un gars plus vieux comme ça, tu ne veux pas le retenir non plus », a souligné Boucher, qui a ajouté que Wideman n’avait pas manifesté d’insatisfaction quand il a été retranché lors des deux matches précédents.

En se rapportant aux Oilers, avec qui il portera le numéro 10 plutôt que le 6 qu’il avait à Ottawa, Wideman a dit au Edmonton Sun qu’il était content de changer de camp. « C’est un nouveau départ et une nouvelle opportunité. J’ai la chance de jouer avec le meilleur joueur de la ligue en Connor McDavid ainsi que plusieurs autres excellents joueurs... Je suis un gars qui passe la rondelle et qui est responsable défensivement, mais je pense que mon jeu avec la rondelle est certainement une force de mon jeu, je m’assure de lancer des rondelles au filet. J’ai eu du succès à faire ça pendant ma carrière et je vais tenter d’apporter ça à la ligne bleue à Edmonton », a-t-il dit, lui qui n’a pas affronté les Ducks d’Anaheim vendredi après-midi.

Rumeur non confirmée, Wideman aurait été dans un Uber jeudi en direction de la résidence du gardien des Stars Ben Bishop, originaire de St. Louis comme lui, quand il a reçu l’appel de Pierre Dorion pour l’informer de l’échange.