Bobby Ryan

Craig Anderson et Bobby Ryan n'iront pas à Sotchi

Les dirigeants de USA Hockey ont profité de la Classique hivernale de la Ligue nationale de hockey pour dévoiler leurs formations en prévision des Jeux olympiques de Sotchi, mercredi après-midi. Ils ont choisi de bouder les vedettes des Sénateurs d'Ottawa.
«Dans toute ma carrière, je n'ai jamais appartenu à un groupe tissé aussi serré», affirme le gardien vétéran Craig Anderson, qui ne craint pas un rehaussement de la compétition entre lui et son coéquipier Robin Lehner devant le filet des Sénateurs.
Craig Anderson ne fait pas partie des trois gardiens qui ont été retenus. Devant le filet, la bataille se fera entre Jonathan Quick, Ryan Miller et Jimmy Howard.
Ce n'est pas une énorme surprise. Même s'il a joué du meilleur hockey en décembre, son mauvais début de saison l'a vite sorti de la course.
À l'attaque, toutefois, on aurait pu s'attendre à ce que Bobby Ryan soit invité.
Ce ne sera pas le cas.
Ryan, troisième meilleur buteur et cinquième meilleur marqueur parmi les joueurs américains de la LNH, ne fait pas partie des joueurs sélectionnés.
Patrick Kane, Ryan Callahan, Phil Kessel et T.J. Oshie seront les ailiers droits américains à Sotchi.
John Carlson, Justin Faulk, Cam Fowler, Paul Martin, Ryan McDonagh, Brooks Orpik, Kevin Shattenkirk, Ryan Suter, David Backes, Dustin Brown, Ryan Kesler, Max Pacioretty, Zach Parisé, Joe Pavelski, Paul Stastny, Derek Stepan, James van Riemsdyk et Blake Wheeler complètent la sélection américaine.
L'équipe olympique canadienne sera dévoilée le 7 janvier.