Mike Condon prend le chemin de Tampa Bay.

Condon échangé contre Callahan: un échange économique

Pierre Dorion a coché plusieurs cases en faisant l’acquisition d’un joueur blessé à long terme du Lighning de Tampa Bay mardi.

Souffrant d’une maladie dégénérative du dos qui l’a forcé à mettre un terme à sa carrière cet été, Ryan Callahan débarque dans l’organisation des Sénateurs avec un gros contrat qui va permettre à Pierre Dorion d’atteindre le plancher salarial exigé par la convention collective des joueurs de la LNH sans casser la tirelire du propriétaire Eugene Melnyk.

Comme le joueur de 34 ans a été placé sur la liste des blessés à long terme, l’équipe n’aura qu’à débourser 940 000 $ US de son salaire de 4,7 millions $ US pour la saison 2019-20. Les assurances vont s’occuper du reste.

Et comme le salaire moyen de son contrat de six ans est de 5,8 millions $ US, c’est ce chiffre qui sera retenu pour comptabiliser la masse salariale des Sénateurs cette saison. Ce contrat arrivera à échéance à la fin de la saison.

Dans cette transaction, les Sénateurs ont aussi trouvé le moyen de décongestionner leur position de gardien de but puisque Mike Condon a été passé au Lightning avec son salaire de 3 millions $ US en 2019-20 même s’il comptera pour 2,4 millions $ US dans la masse salariale du Lightning. En gros, les Sénateurs vont économiser 2,06 millions $ US en salaires avec cette transaction.

Dernier élément, les Sénateurs ont obtenu un choix de cinquième ronde dans la transaction où ils ont aussi envoyé un choix de sixième ronde au Lightning.

« Cette transaction a été facile à faire de notre côté, car elle répond à plusieurs besoins en même temps », a dit Dorion à The Team 1200 alors qu’il était au Michigan en prévision d’un tournoi junior qui regroupera quatre pays.

« Je ne cacherai pas qu’elle va nous permettre d’économiser de l’argent. Je suis un directeur général populaire depuis quelques mois parce que nous avons beaucoup d’espace sous le plafond salarial. Nous aurons plus de flexibilité pour construire notre équipe maintenant. Nos prochaines transactions devraient servir à améliorer l’équipe à moyen ou long terme. »

Dorion a aussi affirmé que Craig Anderson et Anders Nillson seraient les gardiens du club dans la LNH la saison prochaine. Le départ de Condon règle la question du numéro trois.

« Nous avons de jeunes gardiens dans la Ligue américaine. Nous voudrions que Marcus Hogberg et Filip Gustavsen soient nos gardiens dans la Ligue américaine avec Joey Daccord qui vient de signer un contrat. Restera à savoir si nous les garderons tous les trois à Belleville. »

Le choix de cinquième ronde était un autre élément important dans le marché selon Dorion.

« Nous n’avions pas de choix de cinquième ronde en 2020. Nous en avons un maintenant. Il pourrait servir à aller chercher un joueur ciblé. »

Quant à Ryan Callahan, il ne faudrait pas s’attendre à le voir dans l’entourage des Sénateurs cette saison. Il a été opéré au dos cet été et il a annoncé sa retraite après 878 matches dans la LNH.

« Nous savons que Ryan aurait pu aider nos jeunes joueurs s’il avait été en santé, mais il faut être réaliste. Sa carrière est terminée. »

Selon le site CapFriendly qui comptabilise les contrats de toutes les équipes de la LNH, les Sénateurs verseront 47,5 millions $ US en salaires l’an prochain, mais avec les contrats de Clarke MacArthur, Marian Gaborik et Ryan Callahan, ils arrivent à 65,9 millions $ US. Le plancher des équipes de la LNH a été fixé à 60,2 millions $ US.