Cody Ceci a été échangé par les Sénateurs d'Ottawa, obtenant des Maple Leafs de Toronto en retour notamment le défenseur Nikita Zaitsev et l'attaquant Connor Brown.

Cody Ceci passe aux Maple Leafs

Cody Ceci était l’hôte d’un party de la fête du Canada à son chalet du nord de l’Outaouais en fin de semaine. La célébration à laquelle assistait son bon ami Jean-Gabriel Pageau a pris une toute autre tournure quand il a appris qu’il allait changer de camp dans la Bataille de l’Ontario, passant de l’équipe de son patelin dont il était un partisan en grandissant à des Maple Leafs qui sont des rivaux de longue date.

«En me réveillant sur mon bateau lundi matin, j’avais 60 messages-textes sur mon téléphone. L’échange était discuté depuis une couple de jours, mais là, c’était fait et il a fallu que je le réalise assez vite alors que j’avais plusieurs appels à retourner», a-t-il raconté lors d’un appel-conférence avec des journalistes d’Ottawa et Toronto lundi après-midi.

«C’est un peu fou. À un moment donné, des échanges entre Ottawa et Toronto, ça n’arrivait pas. Mais quand Dion Phaneuf s’est amené avec nous (en 2016), on dirait que ça a ouvert les valves. Ça va être un peu bizarre, mais je suis content d’obtenir une chance de jouer pour une excellente organisation qui veut gagner, et qui compte certains des meilleurs joueurs au monde», a ajouté Ceci, qui avait été le partenaire régulier de Phaneuf pendant son passage dans la capitale, avant d’être cédé aux Kings de Los Angeles il y a deux ans (son contrat a été racheté la semaine dernière par ces derniers).

L’ancien choix de première ronde (15e au total) des Sénateurs en 2012, qui avait aussi joué la majorité de son hockey junior avec les 67’s, avait apporté une solide contribution à la formation qui s’était rendue en finale de l’Est en 2017, mais il était devenu une cible de critiques au cours des deux dernières désastreuses campagnes alors qu’il a présenté un différentiel accumulé de moins-49 lors des deux dernières saisons.

À LIRE AUSSI: Zaitsev, Brown et Hainsey s’amènent

«Je suis heureux d’avoir la chance de possiblement retourner en séries éliminatoires, et avoir l’occasion d’aller aussi loin qu’on s’était rendu il y a deux ans», note Ceci.

Avec les Leafs, son numéro 5 a été retiré en l’honneur de Bill Barilko et Ceci pensait revenir à son numéro chez les juniors, le 83.

Le hasard du calendrier fait qu’il disputera son premier match régulier dans l’uniforme des Maple Leafs lorsque les Sénateurs seront les visiteurs pour leur match inaugural à domicile, le 2 octobre prochain.

Lui et Ben Harpur, impliqué dans l’échange également, devront attendre jusqu’au 15 février avant d’effectuer son premier retour au Centre Canadian Tire.

«Les matches contre les Leafs étaient toujours spéciaux, ils ont des partisans partout. Même quand on jouait contre la Floride, il pouvait y avoir un gars portant un chandail de Toronto. Ça va être différent d’être de ce côté-là de la rivalité maintenant», a-t-il souligné.

Les négociations pour une entente à long terme avec les Sénateurs n’ayant pas abouti, ce qui a mené à cette transaction, Ceci a accepté une entente pour un contrat d’un an pour 4,5 millions $ avec les Leafs, après laquelle il pourrait devenir joueur autonome sans compensation.

«C’est un choc d’être échangé pour la première fois, et c’est aussi un choc de passer à Toronto», a ajouté Ceci, qui a pu parler au DG Kyle Dubas et à l’entraîneur Mike Babcock lundi.

Les joueurs obtenus par Ottawa dans la transaction n’ont pu être joint lundi, mais l’attaquant Connor Brown, auteur de 20 buts il y a deux ans à sa saison recrue, a commenté en entrevue à TSN qu’il est heureux de suivre l’entraîneur-chef D.J. Smith dans la capitale.

«Je suis excité de jouer pour ‘Smitty’ et par l’opportunité qui se présente à moi. Tout le monde veut jouer le plus possible... Je pense que les gars vont être excités de jouer pour lui (Smith) et nous allons surprendre beaucoup de monde», a-t-il souligné.

+
LES SÉNATEURS EN BREF

Spezza avec les Leafs

Comme si l’échange Cody Ceci/Nikita Zaitsev n’allait pas ajouter plus de piquant au premier match de la prochaine saison, le 2 octobre alors que Sénateurs et Leafs vont s’affronter à Toronto, la présence de l’ancien Sénateur Jason Spezza va ajouter une dose d’intrigue, l’ancien Star de Dallas acceptant un pacte d’un an pour 700 000 $ avec le club de son patelin. 

« J’ai grandi en le regardant jouer et ensuite j’ai eu la chance de jouer avec lui quand il était le capitaine du club (à Ottawa, en 2013-2014). Il est tellement un gars super, c’est toujours le fun d’être dans son giron », a commenté Cody Ceci à ce sujet lundi. 

Spezza a indiqué aux médias torontois qu’il aime l’idée de jouer à Toronto pour permettre à ses quatre filles de passer plus de temps avec leurs grands-parents.

***
Szwarz sous contrat

En plus de Ron Hainsey et Tyler Ennis, les Sénateurs ont également mis un autre joueur autonome sans compensation sous contrat lundi, soit l’attaquant Jordan Szwarz, qui a accepté un pacte d’un an à deux sens (800 000 $ dans la LNH, 425 000 $ dans la LAH). 

Originaire de Burlington et âgé de 28 ans, Szwarz était le capitaine du club-école des Bruins de Boston à Providence la saison dernière, alors qu’il a récolté 23 buts et 46 points en 68 matches. 

Il a 47 parties d’expérience dans la LNH, avec Boston et l’Arizona (quatre buts, trois passes). 

« C’est un gars qui pourrait lutter pour un poste à Ottawa, il peut jouer au centre ou à l’aile droite. Un joueur solide, intelligent et avec un bon caractère », a commenté Pierre Dorion à son sujet.

***
Entre les lignes

Au cours du week-end, les Sénateurs ont annoncé la nomination de David Payne comme deuxième adjoint à D.J. Smith, après celle de Jack Capuano. 

Comme ce dernier, Payne a de l’expérience comme entraîneur-chef, avec St-Louis entre 2009 et 2012. 

« Il a été entraîneur dans la LNH pendant 10 ans (avec Buffalo l’an dernier), il a gagné une coupe Stanley (à Los Angeles), il a gagné une coupe Kelly dans la ligue East Coast comme entraîneur-chef. Je suis attiré par des gens qui gagnent et trouvent des façons de gagner. Il a une bonne fiche et il a travaillé sous Darryl Sutter », a commenté l’entraîneur-chef D.J. Smith... 

L’ancien entraîneur-chef Guy Boucher se joindra pour sa part joint à l’équipe de RDS comme analyste en septembre, a annoncé le réseau lundi.