Invité pour effectuer la mise au jeu protocolaire, Chris Phillips a été chaleureusement accueilli par la foule, samedi. Les Sénateurs ont annoncé que le numéro 4 sera retiré le 18 février prochain.

Chris Phillips a bien gardé son secret

C’était un secret de Polichinelle que les Sénateurs avaient l’intention de retirer le numéro 4 de Chris Phillips de la circulation, mais ce secret, le principal intéressé a réussi à le garder pour surprendre sa mère Carol.

Elle a appris la nouvelle qu’il sera honoré de la sorte le 18 février prochain lors de la visite des Sabres de Buffalo au Centre Canadian Tire quand une vidéo lui rendant hommage a été présentée sur l’écran géant et qu’il s’est amené au centre de la glace pour effectuer la mise au jeu protocolaire avant le premier match local de la présente campagne.

«C’est décevant que mon père [Garth, décédé en 2012] ne soit pas autour pour lui laisser savoir que ça va se produire, il serait super fier, il l’était déjà. Ce serait spécial pour lui, a raconté Phillips lors du premier entracte du match de samedi soir. Dans notre monde où il y a peu de secrets en raison des médias sociaux, ma mère était dans les estrades et elle n’était pas au courant avant de voir la vidéo et que j’aille sur la glace. Je suis content de lui avoir fait cette surprise, je suis allé la voir après et elle a versé quelques larmes. C’était pas mal spécial qu’elle soit présente pour cette annonce et qu’elle n’en ait aucune idée jusqu’à la dernière minute.»

Phillips a appris la nouvelle qu’il sera le troisième joueur à avoir son chandail accroché au plafond du CCT, après Frank Finnigan (8) et Daniel Alfredsson (11) il y a environ trois semaines, quand il a reçu un appel du propriétaire Eugene Melnyk, à la suggestion du Comité hommage aux joueurs de l’équipe.

«Ce serait mentir que de dire que ce n’est pas quelque chose que j’espérais voir arriver un jour, mais je ne m’y attendais pas. Recevoir cet appel téléphonique était un moment spécial», a dit l’ancien premier choix au total du repêchage de 1996, qui détient le record du plus de matches joués dans l’uniforme des Sénateurs de l’ère moderne, 1179 parties.

« Chris Phillips incarne toutes les merveilleuses choses qui signifient être un Sénateur d’Ottawa, a déclaré Melnyk par voie de communiqué. Nous l’avons tous vu devenir un légendaire compétiteur sur la patinoire, un leader dans la communauté et un père de famille qui a décidé de s’établir à Ottawa... Je suis heureux que les générations de partisans des Sénateurs, présents et futurs, puissent être en mesure d’apprendre et apprécier l’un des plus grands joueurs et l’une des plus grandes personnalités de l’histoire de cette équipe. »

En 17 saisons de carrière à Ottawa, Phillips a été un défenseur à caractère défensif qui affrontait les meilleurs attaquants adverses alors qu’il était à son sommet, notamment lorsque le club a atteint la finale de la Coupe Stanley en 2007. Il a récolté 71 buts et 271 passes pour un total de 288 points, et il a disputé 114 matches de séries.

«C’est vraiment cool. Quand il [son chandail] va être accroché là-haut, ça va être un moment spécial pour mes [trois] enfants, pour leurs [futurs] enfants, pour les gens qui me connaissent, a-t-il souligné. Je suis très fier de ce que j’ai fait dans la communauté aussi avec Erin [son épouse]. Je pense que ce que j’ai fait sur la glace a eu plus à voir avec ça que d’être un bon gars. J’étais un joueur d’équipe d’abord, alors qu’on m’a demandé de jouer en avant lors de mes deux premières saisons. Comme premier choix au total, tu as des attentes concernant ta carrière, et c’est allé dans un autre sens.»

Phillips, qui demeure un ambassadeur de l’équipe depuis sa retraite annoncée en 2016, est particulièrement fier de se retrouver aux côtés de son ancien coéquipier Alfredsson, «qui est un dieu dans cette ville, ça me surprend qu’il n’y ait pas de statue en son honneur».

+

Anderson approuve

Le gardien Craig Anderson a approuvé samedi la décision de l’équipe de retirer le chandail de Chris Phillips cette saison. « C’est émotif pour moi, il était tellement un bon gars, il en a fait beaucoup pour cette organisation et pour moi. Je me souviens encore quand je suis arrivé [après son échange du Colorado], c’était le milieu de la première période, il s’est retourné et m’a serré la main. Le reste fait partie de l’histoire. Il était un leader sur qui on pouvait toujours compter. C’est bien mérité après tout ce qu’il a fait dans sa carrière. Il a joué beaucoup de matches ici, pour une seule organisation. Il était fier de porter ce chandail et il est encore fier de travailler pour cette organisation dans la communauté », a souligné celui qui a été le coéquipier du Big Rig de 2011 à 2015 quand il a joué son 1179e et dernier match.

Zibanejad explose

L’ancien Sénateur Mika Zibanejad a profité de son passage dans la capitale samedi pour faire très mal au club qui l’a échangé à l’été 2016 contre le Gatinois Derick Brassard. Son tour du chapeau avec une passe lui donnent maintenant sept buts et deux passes en sept parties contre Ottawa. « C’est ici que j’ai commencé [dans la LNH] et je les remercie pour ça. Revenir pour obtenir un tour du chapeau, c’est une soirée dont je vais me rappeler longtemps. Je joue avec des coéquipiers incroyables et j’obtiens beaucoup de chances. Présentement, ça rentre, donc je vais en profiter pendant que ça passe », a indiqué le premier compteur de la LNH après le match, lui qui forme un dangereux premier trio avec Artemi Panarin et Pavel Buchnevich.

Entre les lignes

Alex Formenton a réussi l’unique but des petits Senators de Belleville samedi dans leur défaite de 4-1 contre les Marlies de Toronto... D.J. Smith s’est réjoui au moins d’avoir vu son club mieux jouer à cinq contre cinq que lors de son premier match contre Toronto. Le gardien Craig Anderson a fait face à 30 lancers, deux de moins que son vis-à-vis Alexandar Georgiev... Anderson avait gagné ses cinq parties précédentes contre les Rangers à domicile... Il y avait une foule respectable de 15 135 amateurs samedi pour le premier match au CCT, incluant plusieurs partisans des Rangers.