Eugène Melnyk, le propriétaire des Sénateurs.

Chez les Sénateurs, pas de commentaires pour l’instant

Est-ce que les Sénateurs seraient vraiment tentés de déménager de l’autre côté de la rivière des Outaouais ? Il faudra attendre avant de le savoir.

C’est la loi du silence en ce moment au sein de l’organisation sur le dossier de l’avenir du nouvel aréna de la concession. Le dernier commentaire du propriétaire Eugene Melnyk remonte à sa déclaration écrite remise aux médias la semaine dernière lorsque le projet de RendezVous LeBreton a avorté.

À LIRE AUSSI: Et si les Sénateurs jouaient à Gatineau?

>>> Firestone avait songé au lac Leamy

Le Droit a demandé une entrevue avec le président Nicolas Ruszkowski afin de discuter de ces « autres alternatives dans des emplacements centraux pouvant accueillir un lieu de rassemblement de calibre international » auxquelles son patron a fait référence. On voulait savoir si l’équipe est prête à regarder pour un terrain à Gatineau.

Un porte-parole des Sénateurs a indiqué dimanche que le groupe dont fait partie Eugene Melnyk « ne peut pas commenter à ce moment en raison de l’entente de confidentialité entourant la médiation ». Que M. Ruszkowski « s’engage à contacter les médias qui ont sollicité un commentaire » lorsqu’il sera libre de le faire.