Chabot a hâte de se rapporter à l’entraîneur-chef Bill Peters, nommé cette semaine à la barre des Flames de Calgary, pour voir quel genre de rôle il occupera pendant le tournoi.

Chabot n’ira pas au Danemark en touriste

Thomas Chabot n’est pas trop jaloux de ses nombreux coéquipiers qui partagent des photos de leurs vacances dans des endroits exotiques sur Instagram.

Entre la fin de la saison de ses Sénateurs d’Ottawa et le début de son aventure scandinavienne avec l’équipe nationale du Canada, qui débute jeudi alors qu’il partira de Québec pour mettre le cap sur Riga, en Lettonie, le défenseur de 20 ans a eu le temps lui aussi de travailler sur son bronzage.

« Je suis allé en Jamaïque pour une semaine avec ma blonde, ça a fait beaucoup de bien. Une première saison dans la LNH, c’est très chargé. Mais avant de la prolonger, c’était une bonne idée de décrocher un peu. Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu de vraies vacances comme ça, sans avoir un camp de hockey qui m’attendait dès mon retour », a-t-il confié au Droit mercredi.

Chabot était dans ses derniers préparatifs de voyage alors qu’il sera parti pour environ un mois. Après le camp d’Équipe Canada à Riga, où il y aura deux parties hors-concours contre l’équipe nationale lettonne dirigée par Bob Hartley au programme, la formation unifoliée se rendra au Danemark, plus précisément à Herning et Copenhague, sites du Championnat mondial de hockey, du 4 au 20 mai.

Pendant ses vacances, Chabot s’est quand même rendu au gymnase pour garder la forme, et à son retour dans son patelin de Sainte-Marie de Beauce, il a patiné à deux reprises cette semaine, accompagné de son bon ami Alex Breton, des Olympiques de Gatineau. « Je voulais garder ma forme pour ne pas avoir l’air d’un touriste en arrivant là-bas, a-t-il raconté. C’était le “fun” de passer du temps sur la glace avec Alex. On s’est amusé sur la glace comme lorsqu’on était des petits gars sur la glace extérieure du quartier. »

Chabot a hâte de se rapporter à l’entraîneur-chef Bill Peters, nommé cette semaine à la barre des Flames de Calgary, pour voir quel genre de rôle il occupera pendant le tournoi. À l’heure actuelle, il n’y a que six défenseurs sur l’alignement, après le forfait de Vince Dunn, des Blues de St. Louis, cette semaine pour cause de blessure.

« Je n’ai parlé à personne de ces choses-là. Moi, je suis juste content d’avoir obtenu une invitation, c’était mon but une fois qu’il était assuré qu’on ne serait pas des séries (à Ottawa). Je vais faire ce qu’on va me demander de faire. Ça va être une belle expérience de jouer pour la première fois au niveau senior, avec des hommes plutôt qu’avec des gars de mon âge », dit-il.

L’arrière qui a récolté 9 buts et 25 points en 63 parties à sa saison recrue avec les Sénateurs ne sera pas trop dépaysé en débarquant dans un vestiaire peuplé de vedettes de la LNH, Connor McDavid en tête, puisqu’il connaît évidemment son coéquipier des Sénateurs Jean-Gabriel Pageau, en plus d’avoir été coéquipier de Mathew Barzal, des Islanders de New York, au sein de l’équipe nationale junior.

« C’est habituellement assez facile de se regrouper en tant qu’équipe quand tu arrives dans ces équipes-là, on s’en va tous là pour avoir du “fun”, mais aussi pour gagner l’or. Moi, c’est ce que je vise, c’est la seule couleur de médaille qu’il me manque alors que j’avais gagné le bronze chez les U18 (en 2015) en Suisse, puis l’argent l’an passé avec Équipe Canada junior (à Montréal) », souligne-t-il.

Chabot aime évidemment les chances de son club avec McDavid comme meneur de jeu. « À notre dernier match contre lui, j’ai été moins-3, j’espère bien être plus-3 avec lui », a-t-il blagué en se rappelant d’un revers de 6-2 des Sénateurs aux mains des Oilers le 22 mars dernier.

En plus de Chabot et Pageau, les Sénateurs seront aussi représentés par le thérapeute athlétique Gerry Townend et le préposé à l’équipement John Forget avec Équipe Canada, tandis que le gardien Filip Gustavsson, acquis dans l’échange qui a envoyé Derick Brassard à Pittsburgh, sera le troisième gardien de l’équipe suédoise, qui comptera aussi dans ses rangs l’attaquant Magnus Paajarvi.