En 201 matches dans la LNH et quatre saisons dans la LHJMQ, Thomas Chabot n’a jamais laissé tomber les gants.

Chabot le boxeur, Tkachuk le meneur

Thomas Chabot ne s’avère pas un amateur de boxe. Ce qui explique pourquoi le défenseur des Sénateurs ignorait l’existence au Québec d’un homonyme au crochet de gauche dévastateur dans le ring.

« Je n’avais aucune idée ! Je ne suis pas ça trop, trop », confie Chabot le hockeyeur.

Qui s’avère cet autre Thomas Chabot dont les performances commencent à retenir l’attention sur la scène sportive au Québec ?

Ce natif de Thetford Mines a 20 ans. Il vient de remporter son deuxième combat de boxe chez les pros en passant le knock-out à son adversaire dès le deuxième round, il y a une dizaine de jours. Son promoteur, Eye of The Tiger Management, le considère un des plus beaux espoirs de la boxe au pays chez les poids super-plumes.

« J’imagine que je vais regarder ça un peu maintenant », ajoute Chabot le hockeyeur, sourire en coin.

Le jeune joueur des Sénateurs âgé de 23 ans, lui, n’a toutefois rien d’un pugiliste. Il n’a jamais laissé tomber les gants en 201 matches dans la LNH.

Et durant ses quatre saisons dans la LHJMQ chez les Sea Dogs de Saint-Jean ? « Non plus », précise-t-il.

« Honnêtement dans les rangs juniors, j’étais toujours bien entouré. Si quelque chose arrivait, il y avait toujours des gars qui sautaient dans le tas. »

La faute à Brady

Le numéro 72 des Sénateurs a aussi pris le temps de jaser de l’un de ses coéquipiers après la séance d’entraînement tenue au centre Canadian Tire, mercredi, au lendemain du revers de 7-3 contre les Penguins.

Brady Tkachuk s’est hissé en tête des meneurs d’une catégorie de statistique peu suivie par les amateurs lors du dernier match à Pittsburgh.

Le jeune attaquant des Sénateurs a soutiré une 43e pénalité à l’adversaire cette saison, devançant Brad Marchand, des Bruins de Boston, à ce chapitre.

L’an dernier, Nathan MacKinnon (48), Johnny Gaudreau (43) et Jeff Skinneer (40) avaient été les trois meilleurs à ce chapitre.

« Il fait bien ça, avoue Chabot au sujet de Tkachuk. C’est un gars qui fait un peu de tout sur la glace. Tout le monde le remarque lors de chacune de ses présences. Il patine et il est toujours robuste. Tu sais ce que tu vas obtenir de lui lors de chaque match. »

Tkachuk a inscrit son 19e but de la saison dans le revers de 7-3 contre les Penguins. Ce qui lui donne maintenant 41 buts en 138 parties depuis le début de sa jeune carrière en octobre 2018.

Ce total lui permet d’égaler le record d’équipe pour le plus grand nombre de buts par un joueur avant ses 21 ans dans l’uniforme des Sénateurs. Alexandre Daigle et Martin Havlat avaient aussi inscrit 41 buts.