Erik Karlsson a fait sourciller en déclarant que le premier choix du club en 2015 se compare avantageusement à Thomas Chabot au même âge.

« Chabot est en avance sur moi » - Karlsson

Guy Boucher cherchait à diminuer les attentes envers le défenseur québécois Thomas Chabot après les premiers entraînements sur glace du camp des Sénateurs vendredi.
Il n'a cependant pas refilé de mémorandum à ce sujet à son capitaine Erik Karlsson, qui a fait sourciller en déclarant que le premier choix du club en 2015 se compare avantageusement à lui au même âge.
« Il est d'ici, il est plus habitué à la façon dont les choses fonctionnent que je l'étais, ce qui va l'aider. Je pense qu'il est en avance sur moi en arrivant ici », a déclaré Karlsson, qui était débarqué dans la capitale à 19 ans, au début de la saison 2009-2010, qu'il a amorcée à Binghamton avant de revenir pour de bon en décembre.
« Quand il va être prêt à faire le saut, que ce soit maintenant, dans une couple de mois ou l'an prochain, il va avoir toutes les chances au monde d'être un joueur de classe mondiale. Il s'est beaucoup amélioré et a beaucoup progressé, sur la glace comme en dehors, de l'an dernier à maintenant, ce qui est rare pour un jeune... Composer avec les attentes réservées pour un espoir hautement considéré au Canada va l'aider pour sa carrière professionnelle », a-t-il aussi mentionné.
Boucher a dit pour sa part qu'il a l'esprit ouvert quant aux chances de Chabot de percer l'alignement. « C'est complètement ouvert, j'ai expliqué au jeune ce qu'il doit faire pour être de l'équipe. Il n'arrive pas de nulle part, on a une idée de l'individu, ses forces et faiblesses pour l'avoir eu l'an dernier. En ce moment, il y a beaucoup de compétition en défensive, des gars qui sont prêts pour la LNH, comme (Ben) Harpur et Claesson. On sait qu'il va être un joueur de la LNH, mais est-ce que de un, il est prêt, et de deux, est-il meilleur qu'un autre ? Il y a plusieurs éléments qui entrent en ligne de compte en ce moment », a-t-il souligné.
Chabot, arrière gaucher qui a pratiqué du côté droit avec Harpur vendredi, s'est dit flatté par la déclaration de Karlsson : « Je ne suis pas sur de ça, honnêtement, mais c'est le "fun" d'entendre ça. Je le suivais un peu dans ce temps-là, mais je ne le connaissais pas assez pour me comparer à lui à cet âge-là », a dit l'arrière de 20 ans.