Le défenseur russe Nikita Zaitsev débarque à Ottawa en compagnie des attaquants Connor Brown et Michael Carcone. En retour, Cody Ceci, Ben Harpur et Aaron Luchuk passent aux Leafs.

Ceci part, Zaitsev et Hainsey s’amènent

Pierre Dorion et Kyle Dubas ont profité de la fête du Canada pour s’échanger des cadeaux empoisonnés.

Les directeurs généraux des Sénateurs d’Ottawa et des Maple Leafs de Toronto ont ignoré le fait que leurs clubs entretiennent des rivalités de longue date et ils ont réalisé une transaction pour se refiler des problèmes, les défenseurs Cody Ceci et Nikita Zaitsev.

Le premier demandait une augmentation de salaire trop élevée par rapport aux 4,3 millions $ qu’il a empochés la saison dernière, sur un pacte de longue durée, et Dorion a préféré se départir de son joueur local pour obtenir les services de Zaitsev, un arrière russe à caractère défensif qui avait demandé aux Leafs de l’échanger à la fin de la dernière saison.

Les Sénateurs obtiennent également les attaquants Connor Brown et Michael Carcone dans l’échange, alors que le défenseur Ben Harpur, l’attaquant des mineures Aaron Luchuk et un choix de troisième ronde acquis de Columbus au repêchage de 2020 passent aussi aux Leafs.

À LIRE AUSSI: Cody Ceci passe aux Maple Leafs

Comme si ça ne suffisait pas, Dorion a également mis sous contrat deux Leafs de la saison dernière, le défenseur Ron Hainsey et l’attaquant Tyler Ennis, à l’ouverture du marché des joueurs autonomes sur le coup de midi lundi. 

Hainsey a signé un pacte d’un an pour 3,5 M$ (500 000 $ de plus que son salaire de l’an dernier), alors qu’Ennis a obtenu un contrat d’un an également pour 800 000 $.

« Ces joueurs apportent du caractère et ils veulent être à Ottawa. Zaitsev a levé sa clause de non-échange pour venir ici, et Ron Hainsey avait plusieurs options et il a décidé de venir à Ottawa. Ennis avait des options aussi. Et des quatre joueurs de la LNH à qui nous avons parlé, D.J. (Smith, le nouvel entraîneur et ancien des Leafs) et moi, Connor Brown était le plus excité d’être ici », a souligné le DG Pierre Dorion en point de presse.

« Un des objectifs de cette saison morte était d’ajouter des vétérans solides qui sont des leaders afin de bien encadrer nos jeunes joueurs de talent et nous pensons avoir réussi à le faire », a-t-il ajouté.

Insérer Zaitsev, un arrière qui a récolté 3 buts et 11 passes la saison dernière à Toronto alors qu’il est sous contrat pour encore cinq ans à 4,5 M$ par saison, et Hainsey à une brigade défensive qui compte déjà les vétérans Thomas Chabot, Dylan DeMelo et Mark Borowiecki pourrait bloquer le chemin à quelques jeunes espoirs de l’équipe, mais Dorion ne pense pas que ce sera un problème.

« On va probablement avoir sept ou huit défenseurs et entre les (Erik) Brännström, (Christian) Wolanin, (Christian) Jaros, qui a peut-être une longueur d’avance, et (Maxime) Lajoie, deux de ces quatre-là devraient sur l’équipe... Il va y avoir encore beaucoup de jeunesse, mais pour nous, l’objectif la saison prochaine est de diminuer le nombre de buts alloués. On ne peut oublier que Chabot a joué seulement une saison et demie dans la ligue, et Brännström n’a joué que (deux) matches », estimait Dorion.

Hainsey, un vétéran de 38 ans qui devient le joueur le plus âgé des Sénateurs devant Craig Anderson (deux mois plus jeune), a contribué à l’essor d’un Morgan Rieilly avec les Leafs au cours de ses deux dernières saisons à Toronto. 

Smith, qui s’occupait des défenseurs, le connaît bien, tout comme Dorion qui était le dépisteur-chef du Canadien de Montréal quand il a été repêché par eux en première ronde (13e au total) en 2000. 

Le Tricolore a été la première de ses sept équipes dans la LNH, avant Columbus, Atlanta, Winnipeg, la Caroline, Pittsburgh (il a gagné la coupe Stanley avec les Penguins en 2017) et Toronto.

Pour expliquer le départ de Ceci, Dorion a simplement dit que « les négociations avec son camp n’avançaient pas dans une direction qu’on aimait » et il n’était pas question de lui faire passer par l’arbitrage à nouveau pour signer un contrat d’un an seulement.

+
DORION N'A PAS HÉSITÉ À CONCLURE UN ÉCHANGE AVEC LES LEAFS

C’est la troisième fois de leur histoire que les Sénateurs concluent un échange avec les Maple Leafs.

Le premier avait été l’échange à trois clubs impliquant aussi les Islanders pour obtenir Wade Redden et Damian Rhodes en 1996. 

Le second était survenu 20 ans plus tard, quand Dion Phaneuf s’est amené dans une transaction impliquant neuf autres joueurs et un choix de repêchage en février 2016, pour devenir le partenaire de... Cody Ceci.

Pierre Dorion n’a pas eu d’hésitation à conclure une transaction avec un rival de la division Atlantique qui joue dans la même province par surcroît.

« La chose la plus importante pour nous est de rendre les Sénateurs d’Ottawa meilleurs, peu importe avec qui on conclut un échange. On pense qu’on l’a fait en obtenant quatre joueurs (Zaitsev, Brown, Hainsey et Ennis) de qualité. Nous sommes à l’aise avec ces décisions », a-t-il indiqué.

La présence du nouvel entraîneur-chef D.J. Smith a évidemment eu un impact sur ces décisions. Celui-ci n’a pas été rendu disponible aux médias lundi, même s’il a assisté au point de presse de son patron en fond de salle.

« C’est certain que nos gens aux opérations hockey, nos dépisteurs, soumettent des noms. On sait que les Leafs avaient de la pression sous le plafond salarial... Mais quand tu as un gars (Smith) qui a vu ces joueurs dans le vestiaire au cours des deux dernières années, c’est un bonus. Il connaît leur caractère, il ne veut pas de pommes pourries dans sa chambre. Je suis certain que lorsque vous aurez l’occasion de parler à D.J. plus tard cet été, il va pouvoir confirmer le caractère de ces joueurs et c’est une prime quand on sait quel genre de culture nous cherchons à établir ici », a noté Dorion.

Hainsey a mentionné dans un court extrait sonore distribué par l’équipe qu’il « remonte à loin avec Pierre Dorion, qui était avec le Canadien quand j’étais repêché. Et j’avais un certain niveau de confort avec D.J. qui était très attrayant. En plus, il y a un excellent groupe de jeunes défenseurs avec lesquels je vais travailler la saison prochaine, on va espérer qu’on va aller dans la bonne direction avec eux », a-t-il déclaré.