Drake Batherson a profité de son premier match en carrière pour marquer son premier but.

Batherson propulse les Sénateurs vers la victoire

Le premier match dans la LNH est toujours mémorable pour un joueur, mais il l’est encore plus quand il trouve le moyen de marquer dans une victoire.

C’est ce que Drake Batherson a fait à sa première sortie depuis son rappel de Belleville en début de semaine, lançant les siens en avant 2-1 à 7:05 du deuxième tiers quand il a profité d’une mise au jeu gagnée en territoire adverse par Matt Duchene pour prendre un tir précis à travers un défenseur des Red Wings de Detroit qui n’a donné aucune chance au gardien Jimmy Howard.

Ce but s’est avéré celui de la victoire puisque grâce à un gardien Craig Anderson qui a arrêté deux lancers de punition en troisième période, cette mince avance a tenu le coup jusqu’à la fin de cette rencontré présentée devant 13 402 amateurs jeudi soir au Centre Canadian Tire,

Les Sénateurs, qui ramenaient leur fiche à ,500 (8-8-3), freinaient ainsi une série de quatre gains de suite des visiteurs (8-9-2).

Batherson est devenu le sixième joueur de l’histoire des Sénateurs à compter lors de son premier match, le deuxième cette saison après Maxime Lajoie. Les autres sont Pavol Demitra, Steve Larouche, Andreas Dackell et Wade Redden. À 20 ans et 207 jours, il est le troisième plus jeune à réussir l’exploit, après Demitra (18 ans) et Redden (19 ans).

« Il (Duchene) m’a dit qu’il gagnerait la mise au jeu entre ses jambes et de m’amener dans l’enclave pour l’appuyer. J’ai vu une ligne de tir et je me suis dit de tenter ma chance. J’ai été chanceux que ça rentre et j’ai perdu connaissance après ça, je ne me souviens même pas de ma célébration... Je n’aurais pu rêver mieux pour un premier match devant ma famille et mes amis », a dit Batherson après coup.

Il a répliqué à un but de Michael Rasmussen au début du deuxième tiers, qui a fait dévier le tir de la pointe de la pointe de Mike Green entre les jambières du gardien Craig Anderson.

Les Sénateurs pensaient bien avoir ouvert le pointage à mi-chemin du premier tiers quand Dylan DeMelo a lancé dans une cage béante, mais les Red Wings ont demandé une révision vidéo qui a déterminé que Batherson avait nui au travail de Howard dans son enceinte, même s’il semblait avoir été poussé sur celui-ci par le défenseur Trevor Daley. Ça aurait pu ruiner la soirée du jeune homme, même s’il n’avait pas grand-chose à se reprocher.

« Je ne pensais pas avoir fait grand-chose là-dessus, mais dans la LNH, on voit des buts être annulés souvent. Ça arrive et il faut passer à autre chose. C’est ce qu’on a fait et je suis content qu’on ait gagné », a ajouté Batherson, un peu déçu de ne pas avoir eu droit à un tour d’honneur en solo avant la période de réchauffement.

En fin de période, Cody Ceci a finalement compté un « vrai » but quand il a sauté sur le retour du lancer de Duchene sur la jambière de Howard avec 38,8 secondes à faire au premier tiers.

Autre première lors de cette rencontre, le jeune Brady Tkachuk s’en est pris à Justin Abdelkader après qu’il ait servi une mise en échec à Mark Stone, un court premier combat dans la LNH dans lequel il a eu le dessus.

« On a besoin de nos jeunes pour connaître du succès cette saison. Drake s’est amené et il a marqué un gros but, et Brady a connu un autre gros match. Il est un gros bonhomme et ce n’est pas surprenant qu’il ait bien fait dans son combat », a noté Matt Duchene, auteur de deux passes.

Les Sénateurs poursuivront ce séjour à domicile de trois parties en recevant la visite des Penguins de Pittsburgh samedi soir, eux qui risquent d’être privés des services de Sidney Crosby et du Gatinois Derick Brassard, tous deux blessés.

+

Craig Anderson

ANDERSON EST RESTÉ CONCENTRÉ

Craig Anderson a été un peu moins occupé que d’habitude, faisant face à 35 tirs.

Le gardien des Sénateurs s’est cependant particulièrement illustré en troisième période pour protéger l’avance de 2-1 des siens en arrêtant deux tirs de punition plutôt qu’un, ceux décernés à Andreas Athanasiou et Michael Rasmussen.

Accroché par Cody Ceci alors qu’il s’échappait, le rapide ailier des Wings s’est amené et a tenté de déjouer Anderson, qui l’a patiemment suivi pour réaliser l’arrêt de la jambière. Il a fait la même chose pour stopper Rasmussen du bâton, après que Chris Wideman l’ait fait trébucher quand il coupait au filet.

« Vous allez devoir regarder dans le livre des records pour voir si c’est la première que c’est déjà arrivé. Je suis resté concentré, la décision de l’arbitre est sa décision, il faut juste arrêter l’échappée, a dit Anderson après la victoire des siens contre Detroit. On n’a pas eu beaucoup de matches comme ça (à bas pointage), les gars ont bien joué pour limiter les chances. Notre jeu en zone défensive a été bien meilleur. Et on a obtenu un gros but de Drake (Batherson), nous sommes super excités pour lui. »

L’entraîneur-chef Guy Boucher l’a consulté, ce livre des records. « Je pense que c’est la première fois de l’histoire des Sénateurs. C’est quelque chose de positif qu’il (Anderson) peut se mettre sous la ceinture à nouveau. C’est un gain important pour nous, on n’a pas donné grand-chose lors des deux premières périodes et on a résisté à leur poussée en troisième. Nous étions prêts pour ça. J’aime le fait que c’était 2-1 et que c’est resté 2-1. Batherson obtient le but gagnant, c’est ce qu’on disait, il voulait arracher la porte de ses gonds pour rentrer. Premier tir, premier but et il a fait d’autres jeux intelligents avec la rondelle. Il est un joueur de haute qualité », a-t-il souligné.

>> Sommaire du match