Craig Anderson (41) et Milan Michalek (9).

Anderson face aux Blackhawks?

Semblant sonné après être entré en collision avec le défenseur Eric Gryba, le gardien Robin Lehner n'a pas terminé la pratique des Sénateurs hier matin, ce qui semblait ouvrir la porte à un retour devant le filet du vétéran Craig Anderson ce soir contre Chicago, le club de son patelin.
L'entraîneur-chef Paul MacLean a cependant refusé de confirmer que le cerbère américain disputerait un premier match depuis qu'il avait été amoché lui aussi en se faisant rentrer dedans par un coéquipier, Milan Michalek, le 10 mars dernier lors d'un match contre Nashville.
«On va attendre de parler à Craig (ce matin) avant de prendre une décision. S'il est prêt et que Robin est prêt à jouer, on aura une décision à prendre», a indiqué MacLean.
Ce dernier ne semblait pas inquiet de l'état de santé du gardien suédois: «Il a juste quitté parce qu'on avait trois gardiens sur la glace», a-t-il dit à ce sujet. Le gardien de la Ligue américaine Nathan Lawson, blessé au bas du corps quand il est venu en relève à Lehner contre New York il y a 10 jours, était en effet de retour à l'entraînement et il sera renvoyé à Binghamton dès qu'il sera à 100%, à moins que l'un des deux gardiens réguliers ne soit pas disponible, évidemment.
Anderson était en uniforme pour les deux dernières parties des siens en Floride, lundi et mardi, et il a indiqué hier qu'il aurait pu être envoyé dans la mêlée si MacLean avait jugé bon de l'utiliser.
«Si A égale B et B égale C, A doit égaler C, non?», a-t-il rétorqué quand il s'est fait demander s'il aurait pu être le partant, vu qu'il était assez en santé pour agir comme substitut.
«Si on me l'avait demandé, je me sentais assez à l'aise pour jouer en fin de semaine dernière. Ce n'est pas ma décision, je ne décide pas quand je joue ou pas. Je ne peux qu'être prêt quand on me demande de jouer. Si on avait besoin de moi, j'étais là, mais on dirait bien qu'il (MacLean) n'avait pas besoin de moi», a noté Anderson.
Lehner a pris du galon
En son absence, Lehner a obtenu sept départs consécutifs et après avoir connu des difficultés la semaine dernière, il a connu un bon voyage à Dallas et en Floride, avec une fiche de 1-1-1 dans ces trois rencontres.
«Il a joué quelques parties de suite et il a réussi à trouver son rythme. J'ai trouvé qu'il a fait du bon travail pour nous lors des trois derniers matches. Il a donné une chance à l'équipe de gagner, ce qui est le travail du gardien peu importe si les gars jouent bien ou mal devant toi», analysait Anderson.
Ce dernier a aussi révélé hier que sa récente blessure, qui semblait l'empêcher de tourner la tête lors des premiers entraînements où il est retourné sur la glace (possiblement un problème de vertèbre au cou), était reliée probablement à celle que lui avait infligée Valeri Nichushkine, des Stars de Dallas, au début novembre. Il avait alors quitté le match en civière, mais il n'avait raté que deux parties subséquentes.
«La blessure était similaire. Quand vous êtes dans un accident d'auto, peut-être qu'un mois plus tard, vous allez vous sentir bien, mais votre corps n'est pas prêt à recevoir un autre impact du genre. Je suis certain qu'il y a eu des effets secondaires que je ne ressentais pas, mais qui ont été empirés en étant frappé à nouveau. C'est une année difficile pour ça, peut-être que je vais devoir rester dans mon filet un peu plus», a-t-il blagué.
Dernière note concernant les gardiens de l'organisation des Sénateurs: l'ancien des 67's Philippe Trudeau a été remercié de ses services par les Senators de Binghamton hier, avec le retour cette semaine d'Andrew Hammond, qui avait été rappelé la semaine passée. Trudeau a immédiatement signé un autre contrat d'essai amateur avec les Sound Tigers de Bridgeport, le club-école des Islanders de New York.