Craig Anderson

Anderson évalué au jour le jour

Que se passe-t-il avec Craig Anderson?
Lorsqu'il s'est blessé, lundi dernier, la direction des Sénateurs affirmait qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. Elle assurait que son gardien de buts numéro un serait de retour au boulot dans le temps de le dire. Samedi matin, à Montréal, Anderson a pris part à la période de patinage d'avant-match. Il a stoppé toutes les rondelles dirigées vers lui pendant une grosse demi-heure. Un MacLean optimiste avait laissé entendre qu'il pourrait même affronter l'Avalanche. Anderson n'a pas affronté l'Avalanche. Il n'était même pas assez en forme pour seconder Robin Lehner, hier. Impossible de savoir s'il a enfilé les jambières, hier. «Je n'en ai aucune idée», a simplement répondu un MacLean bourru hier après-midi. Après avoir disputé deux matches en autant de soirs, les Sénateurs auront droit à une journée de congé aujourd'hui. Anderson devrait quand même se pointer au Centre Canadian Tire pour subir des traitements. «La seule chose que je vous dirai de plus à son sujet, c'est que son état continuera d'être évalué», complète l'entraîneur.