Alexander Radulov lève les bras après avoir contribué au but marqué par Jamie Benn en première période.

Anderson encore enseveli

DALLAS — Lors des négociations pour échanger Erik Karlsson en septembre dernier, les Sénateurs d’Ottawa souhaitaient obtenir le jeune défenseur des Stars de Dallas Miro Heiskanen, selon Dame rumeur.

Leur d.g. Jim Nill n’a rien voulu savoir, et les Sénateurs ont bien vu pourquoi vendredi soir alors que le Finlandais de 19 ans a compté deux buts dans un gain de 6-4 des siens au American Airlines Center.

Les jeunes défenseurs des Sénateurs ont bien essayé de soutenir le même rythme, Maxime Lajoie comptant son sixième but tandis que Thomas Chabot a récolté deux passes, mais ça n’a pas été suffisant alors que la formation du Texas a enseveli le gardien Craig Anderson sous une avalanche de 54 tirs (incluant un dans un filet désert), un deuxième match cette saison avec plus de 50 lancers alloués (53 contre Vegas).

Les Sénateurs (9-11-3) encaissent un troisième revers de suite, même s’ils ont encore une fois montré qu’ils n’abandonnaient jamais, tentant une autre remontée de fin de match grâce aux buts de Lajoie et Zack Smith, qui répliquaient à Heiskanen et Blake Comeau, ce qui avait lancé Dallas en avant 5-2.

Un but dans un filet désert de Gavin Bayreuther avec deux minutes à jouer a mis fin aux espoirs de remontée des visiteurs, qui avaient tenté le même coup mercredi au Minnesota, tirant de l’arrière 4-1 avant de créer l’égalité, puis de s’incliner 6-4.

«C’était un match amusant, ils sont le genre d’équipe qui lance beaucoup au filet. Je sentais bien la rondelle, il fallait être prêt à tout. C’est juste dommage que deux de leurs buts dévient sur nos bâtons et dans le filet. Le jeu de puissance a bien fait et le désavantage numérique a bien fait. C’est juste malheureux», a souligné Anderson, le gardien le plus occupé de la LNH.

Les Sénateurs tiraient de l’arrière 3-2 après deux périodes dominées outrageusement par les locaux au chapitre des lancers.

Ils ont pris les devants à deux reprises, d’abord quand Ryan Dzingel a compté dès la quatrième minute de jeu en profitant d’une belle passe de Bobby Ryan. Puis quand Brady Tkachuk a saisi son propre retour de lancer lors d’une attaque à cinq au milieu de la période médiane.

Chaque fois, les Stars sont revenus à la charge. Jamie Benn a complété une passe précise de Tyler Seguin après un bon échec-avant d’Alexander Radulov au milieu du premier tiers. Ce même Radulov a aussi préparé le deuxième but des siens en se démarquant de Mikkel Boedker le long de la bande avant de repérer le défenseur Miro Heiskanen s’amenant en deuxième vague alors que le centre Matt Duchene est arrivé trop tard avec son repli défensif. Son tir a dévié sur le bâton de Mark Stone. Ce dernier n’a pas terminé le match après avoir reçu une rondelle qu’il tentait de bloquer en pleine bouche en début de troisième tiers.

Un autre défenseur, Taylor Fedun, a ensuite lancé les locaux en avant pour la première fois, un autre centre, Chris Tierney, le laissant seul devant le filet pour convertir la passe de Devin Shore, qui s’était moqué du défenseur Ben Harpur à un contre un.
Ryan s’est illustré avec trois passes dans ce match. Matt Duchene a aussi récolté deux mentions d’assistance sur les deux derniers buts des siens.

«On a bien commencé, on n’avait pas besoin de jouer du hockey de rattrapage. Mais on ne sortait pas bien de notre zone, on leur a donné beaucoup de deuxième et troisième tirs. On est revenu encore une fois, mais il y a toujours un but qui nous tue», a noté Ryan.

Les Stars (12-9-2) mettaient fin à une série de cinq défaites de suite contre les Sénateurs, tandis que Guy Boucher perdait pour la première fois contre eux après sept gains d’affilée.

«On compte des buts, mais on ne peut pas les empêcher contre nous. Tant qu’on ne sera pas meilleurs à faire ça... À la maison, on peut “matcher” et cacher certaines de nos faiblesses. C’est plus difficile à l’étranger, et on paie le prix pour ça», a analysé Boucher.

Après deux revers pour amorcer ce voyage, les Sénateurs vont passer le week-end à New York avant de finir le périple avec deux parties en deux soirs, contre les Rangers lundi et les Flyers mardi.

Les jeunes défenseurs des Sénateurs ont bien essayé de soutenir le même rythme, Maxime Lajoie comptant son sixième but tandis que Thomas Chabot a récolté deux passes, mais ça n’a pas été suffisant alors que la formation du Texas a enseveli le gardien Craig Anderson sous une avalanche de 54 tirs, à trois du record pour le plus de lancers alloués de 57, établi le 11 janvier 2013 contre les Islanders de New York.

+

LES SÉNATEURS EN BREF

Borowiecki et White au rancart

Guy Boucher n’a pu eu le choix de modifier son alignement pour le match de vendredi soir à Dallas puisque le centre Colin White (poignet) a déclaré forfait après quelques minutes de l’entraînement matinal, tandis que le défenseur Mark Borowiecki (bas du corps) n’a pas pratiqué et il n’a pas non plus participé à l’échauffement, alors que Boucher pensait que c’était une possibilité. Ben Harpur était prêt à revenir de sa blessure au dos et il a donc remplacé Borowiecki, tandis que Max McCormick a été envoyé dans la mêlée après une absence de quatre matches. « White m’a dit ce matin qu’il était certain de pouvoir jouer, mais après 10 minutes de pratique, il est devenu certain de ne pas pouvoir jouer, a dit Boucher. Pour Borowiecki, on va voir, mais j’aimerais bien lui donner un repos. »

Harpur enfin rétabli

Après une absence de 15 parties, le défenseur Ben Harpur a enfin pu revenir au jeu contre les Stars, prenant place aux côtés de Cody Ceci sur une paire qui a été appelée à affronter le gros trio de Dallas (Alexandre Radulov, Tyler Seguin et Jamie Benn). « Ça a été difficile de revenir. J’ai tenté de jouer malgré ça pendant une semaine, ce qui n’a pas aidé. C’était souvent un pas vers l’avant, deux vers l’arrière. Le processus a été long, avec des jours où je me sentais bien, d’autres vraiment pas. Ça a été frustrant pas moments, donc je suis heureux de revenir. Je pense que je jouais assez bien quand je me suis blessé », a dit l’arrière dont c’était seulement le quatrième match vendredi. Guy Boucher a confirmé : « Il est un homme gigantesque et quand il avait joué [à la mi-octobre], on jouait bien défensivement », a-t-il dit.

Entre les lignes

Le défenseur Marc Méthot a patiné avant ses coéquipiers vendredi matin, mais il n’est pas resté pour l’entraînement et n’a évidemment pas joué en soirée... 

Jim Montgomery au sujet de Jason Spezza : « Il a été très bon. Les détails de son jeu se sont améliorés, il tient bien son bout. Il montre beaucoup de qualités de leader dans notre vestiaire, en plus de ce qu’il fait sur la glace. Tout ça combiné montre à quel point il est engagé. Il est un bon pro et c’est pourquoi il produit au centre de notre deuxième trio »... 

C’était la soirée Hockey contre le cancer vendredi à Dallas et les Stars ont posé un beau geste en posant un auto-collant avec les initiales MF, pour Mike Foley, sur leurs casques. Bel hommage à cet ancien assistant au préposé à l’équipement que Spezza a bien connu à Ottawa.