Ales Hemsky

Ales Hemsky s'amène à Ottawa

Les Sénateurs d'Ottawa sont à quatre points d'une place en séries éliminatoires dans l'Association Est, et ils sont davantage des acheteurs que des vendeurs.
Les Sénateurs ont fait l'acquisition de l'ailier droit Ales Hemsky des Oilers d'Edmonton, mercredi, en retour de deux choix de repêchage (troisième cette année et cinquième en 2015).
Hemsky, âgé de 30 ans, a dit aux journalistes d'Edmonton qu'il s'attendait de changer de décor parce qu'il pourrait se prévaloir du statut de joueur autonome sans compensation à la conclusion de la saison - sa 11e dans l'uniforme des Oilers.
«J'ai bien dormi la nuit dernière parce que je savais que je serais échangé. J'étais prêt depuis quelques mois déjà.»
Le directeur général des Oilers, Craig MacTavish, tentait d'échanger Hemsky depuis plusieurs mois, et il n'a trouvé preneur que mercredi.
En 55 matchs cette saison, le Tchèque montre une fiche de neuf buts et de 17 passes. Il s'est dit heureux de joindre les rangs d'une équipe qui lutte pour l'obtention d'une place en séries.
«C'est un bon défi pour moi, a mentionné l'ancien joueur des Olympiques de Hull. J'espère que je pourrai jouer avec de bons joueurs et montrer ce que je peux faire.»
Dans un autre dossier, les Sénateurs se sont assurés des services du défenseur Chris Phillips pour les deux prochaines années, mercredi.
L'an prochain, Phillips aura la chance de devenir le joueur ayant disputé le plus de parties dans l'uniforme des Sénateurs, fracassant ainsi le record de 1178 matchs de Daniel Alfredsson. 
«Ce serait un immense honneur. Je suis terriblement fier d'avoir passé toute ma carrière à Ottawa. Ce record, si je peux le battre, je serais très heureux», a admis le principal intéressé, mercredi.
Philips, âgé de 35 ans, touchera un salaire de 2,5 millions $ US pour chacune des deux saisons.
«L'acquisition d'Ales Hemsky, la prolongation de contrat accordée à Philly, tout ça signifie que la direction croit fermement que nous pouvons participer aux séries», a commenté Jason Spezza.
Sans le savoir, mardi soir, Hemsky a fait mal à ses nouveaux coéquipiers. Il a réussi un doublé dans la victoire de 3-2 des Oilers contre les Sénateurs. 
«Ce sont des bonnes nouvelles. Nous ne pouvons toutefois plus nous permettre de perdre comme nous l'avons fait hier soir», a ajouté Chris Neil. 
Conacher part pour Buffalo
Par ailleurs, Cory Conacher poursuivra sa carrière à Buffalo.
Le petit attaquant des Sénateurs a été réclamé au ballottage par les Sabres, détenteurs du 30e rang au classement général de la Ligue nationale de hockey.
Il est comblé.
«Quand j'ai fait mes débuts dans les rangs professionnels, certaines équipes me faisaient rêver. Les Sabres se retrouvaient certainement sur cette liste. J'ai passé quatre années à Buffalo quand j'évoluais dans les rangs universitaires. Mon petit frère étudie maintenant dans cette ville. Je suis originaire de Toronto, ce n'est donc pas très loin de chez moi. Les 24 dernières heures de ma vie ont été passablement éprouvantes. Maintenant, c'est derrière moi et j'ai très hâte de relever ce nouveau défi», a-t-il déclaré lorsqu'intercepté par LeDroit, alors qu'il quittait l'hôtel où logent les Sénateurs à Calgary.
Les Sénateurs avaient fait l'acquisition de Conacher du Lightning de Tampa Bay, à la date limite des échanges l'an dernier, dans l'échange de Ben Bishop, qui connaît une saison du tonerre à Tampa.
L'autre joueur que les Sénateurs ont soumis au ballottage, mardi, Joe Corvo, n'a pas été réclamé.