Kristian Sbaragli

Sbaragli surprend, statu quo avant le repos

L'Italien Kristian Sbaragli a devancé ses rivaux au sprint et il a enlevé la 10e étape du Tour d'Espagne pendant que le Néerlandais Tom Dumoulin conservait son maillot rouge de leader.
Sbaragli a franchi le fil d'arrivée quelques pouces devant l'Allemand John Degenkolb et l'Espagnol Jose Joaquin Rojas. Les trois ont terminé dans le même temps.
Le coureur de l'équipe MTN-Qhubeka, âgé de 25 ans, a mentionné qu'il était ravi de cette première victoire à la Vuelta surtout qu'il avait été devancé par Degenkolb au sprint deux jours plus tôt.
Niki Terpstra détenait une avance de 10 secondes dans l'étape mais il a été rattrapé par le groupe de chasse dans l'ascension du sommet de l'Alto del Desierto, ce qui a mené à un sprint de masse à la fin de l'étape.
Les coureurs disposeront d'une journée de repos, aujourd'hui.