Si tout se déroule bien, Aaron Sanchez devrait être le partant des Blue Jays samedi, quand l’équipe accueillera les Phillies de Philadelphie.

Sanchez est prêt à revenir au jeu

TORONTO — Aaron Sanchez préférait ne pas expliquer comment il s’était blessé au majeur de la main droite il y a deux mois. Maintenant qu’il est prêt à revenir au jeu, il a levé le jour sur la façon un peu idiote dont il s’est blessé.

Le lanceur droitier des Blue Jays de Toronto est sur la touche depuis le 23 juin en raison d’une contusion à un doigt, une blessure qui est survenue quand il s’est coincé le doigt dans la poignée de sa valise lors du voyage des siens vers Los Angeles.

« Je ne voulais pas l’expliquer parce que j’ai vu (le receveur des Royals de Kansas City) Salvador Perez se blesser de la même manière et je ne voulais pas faire rire de moi. Et je n’avais pas à me justifier (devant les médias) », a dit Sanchez mercredi, avant le match entre les Blue Jays et les Orioles de Baltimore.

Perez s’était blessé à un genou avant le début de la campagne en transportant sa valise dans des escaliers. Il est revenu au jeu le 24 avril.

« Mon doigt s’est coincé quand ma valise a commencé à tomber. Ça s’est passé très rapidement et ma jointure a commencé à enfler, a raconté Sanchez. J’ai lancé ce jour-là et ça ne m’a probablement pas aidé. Mais c’était la première fois que j’allais lancer devant ma famille en tant que professionnel et je voulais voir ce que je pouvais faire. »

Sanchez, qui est originaire de Barstow, en Californie, a lancé pendant seulement une manche lors de ce départ face aux Angels, accordant deux points, deux coups sûrs et un but sur balles.

Avec le recul, Sanchez a reconnu qu’il n’aurait probablement pas dû lancer en raison de la blessure. Mais avec la présence de sa famille et de ses amis dans les gradins – il estime qu’environ 180 personnes étaient venues l’encourager –, il a voulu tenter sa chance.

« Quand vous êtes un compétiteur et que c’est tout ce que vous connaissez, vous ne réfléchissez pas toujours dans ces situations-là et peut-être que c’est pour cette raison que ç’a pris deux mois », a reconnu Sanchez.

Sanchez a été ennuyé par des blessures aux doigts au cours des deux dernières saisons. Il a été limité à seulement huit départs (36 manches de travail) en 2017 en raison d’ampoules.

Cette saison, Sanchez a effectué 15 départs avant de se retrouver sur la touche. Le meneur au chapitre de la moyenne de points mérités dans la Ligue américaine en 2016 présente un dossier de 3-5 cette saison, avec une moyenne de 4,52.

Âgé de 26 ans, Sanchez doit participer à une séance de tirs jeudi. Si tout se déroule bien, il devrait être le partant des Blue Jays samedi, quand l’équipe accueillera les Phillies de Philadelphie.

+

LES PHILLIES OBTIENNENT LUIS AVILAN DES WHITE SOX

PHILADELPHIE — Les Phillies de Philadelphie ont obtenu le releveur gaucher Luis Avilan des White Sox de Chicago en retour de l’espoir Felix Paulino.

En 39 manches et deux tiers de travail avec les White Sox cette saison, Avilan présentait une moyenne de 3,86 avec 14 buts sur balles, 46 retraits sur des prises et deux circuits accordés. Les frappeurs gauchers affichent une moyenne de seulement ,214 à ses dépens.

En 287 sorties en carrière, Avilan présente un dossier de 19-10 avec une moyenne de 3,09.

Pour sa part, Paulino est un lanceur droitier qui a évolué aux niveaux A et AA cette saison. 

Avec Associated Press