Le directeur général Marcel Desjardins

Un Rouge et Noir discret mais amélioré

Le quart-arrière Trevor Harris a peut-être raison. Peu de gens à travers le pays semblent s’intéresser à ses coéquipiers du Rouge et Noir et lui dans les derniers mois.

Le plus récent exemple ?

La Ligue canadienne de football (LCF) poursuivait jeudi sa série de conférences téléphoniques mettant en vedette ses équipes. C’était le tour d’Ottawa.

Le tout a duré une dizaine de minutes durant laquelle seulement quatre journalistes ont posé des questions.

Les rivaux du Rouge et Noir dans la division Est ont retenu plus d’attention durant l’hiver, dont les Alouettes de Montréal. Les embauches effectuées dans la capitale nationale ont passé sous silence, ou presque. « Ce n’est pas quelque chose qui me limite à cinq ou six heures de sommeil durant la nuit », a soutenu le directeur général Marcel Desjardins.

« Je suis très satisfait de ce que nous avons pu faire durant la saison morte. Nous avons notamment réussi à garder plusieurs joueurs clés en attaque en plus d’apporter plusieurs changements en défensive. »

La tertiaire
Il a été question notamment des vétérans Kyries Hebert et Josh Johnson qui feront partie de la tertiaire. L’entraîneur-chef Rick Campbell a reconnu que son club a éprouvé des difficultés à créer des revirements en première moitié de saison en 2017.

Une des nombreuses raisons qui expliquent le mauvais départ connu par le Rouge et Noir, qui a conservé une fiche de 1-6-1 à ses huit premiers matches.

Ottawa a montré un dossier gagnant une seule fois à ses quatre premières années dans la LCF. Il avait gagné 12 matches en 2015, s’inclinant au match de la coupe Grey. L’automne suivant, le club avait remporté la coupe Grey après avoir récolté toutefois seulement huit victoires durant le calendrier régulier.

Le Rouge et Noir a gagné seulement huit fois l’an dernier. Desjardins est convaincu que son équipe connaître une meilleure saison. « D’abord parce que notre quart-arrière Trevor Harris a maintenant une saison complète comme partant dans le corps. Ça va nous aider beaucoup. Puis à l’offensive, nous avions plusieurs nouveaux joueurs l’an passé. Ce sera leur deuxième saison avec nous. »

Ce sera le cas notamment de Diontae Spencer, le receveur et spécialiste des retours de botté qui s’est mis en marche en deuxième moitié du calendrier régulier en 2017.

« Puis nous avons pu ajouter des morceaux clés en défensive », a répété le dg.

Le mot de Harris
En plus de Campbell et Desjardins, Harris participait aussi à cette conférence téléphonique. Il a parlé des changements apportés à sa préparation durant la saison morte, notamment au chapitre de l’alimentation.

Le Rouge et Noir entamera sa saison le 21 juin à la Place TD, recevant la visite des Roughriders de la Saskatchewan. Il disputera auparavant deux joutes hors-concours dont le 31 mai contre les Alouettes, à Ottawa.