Le receveur Seth Coate figurait sur l'équipe d'entraînement du Rouge et Noir.

Un receveur du Rouge et Noir suspendu pour dopage

Le receveur du Rouge et Noir d’Ottawa Seth Coate a reçu une suspension de deux rencontres pour avoir subi un test antidopage positif, a fait savoir la Ligue canadienne de football mercredi.

Il s’agit de la sanction prévue par la LCF et l’Association des joueurs pour une première offense. La suspension passe à neuf matchs pour une deuxième violation et à un an pour une troisième violation. Une suspension à vie est imposée après une quatrième violation.

La politique prévoit qu’un joueur ne peut pas participer aux matchs de la saison régulière ou des éliminatoires. La décision de lui permettre de participer aux autres activités d’équipe, comme les séances d’entraînement ou les rencontres de préparation, relève du club.

Après avoir échoué ce test aléatoire, Coate devra mainteannt subir des contrôles obligatoires, en plus de devoir se soumettre à un examen médical ainsi qu’à une évaluation qui déterminera s’il a besoin de soutien supplémentaire.

Par communiqué, l’équipe a indiqué que le test positif est probablement dû à l’ingestion d’un «supplément nutritif en vente libre consommé par le joueur avant même qu’il soit un membre du club».

«Bien que nous acceptions la peine imposée par la LCF, nous connaissons le type de joueur et de personne que Seth Coate représente et l’organisation du Rouge et Noir lui offrira tout le soutien nécessaire», a déclaré le directeur général, Marcel Desjardins.

«C’est fort probablement (en raison) d’un supplément que j’ai pris au mois de janvier, lorsque je travaillais à temps plein et que j’ignorais si j’allais encore jouer au football, s’est pour sa part défendu Coate. Inutile d’ajouter que je me sens très mal de m’être mis ainsi que mon équipe dans cette situation difficile et pour cela, je m’excuse sincèrement. Je suis très fier de m’avoir taillé une place au sein de cette organisation et ce ne serait jamais mon intention de la compromettre.»