L'entraîneur-chef Rick Campbell et ses adjoints ont révisé le vidéo de la victoire de 31-24 de leur équipe aux dépens des Lions de la Colombie-Britannique samedi à la Place TD, une rencontre où ils ont failli échapper une avance de 28 points après trois quarts de jeu.

Un peu de repos avant les Alouettes

Le Rouge et Noir d'Ottawa a commencé sa courte semaine de préparation pour rendre visite aux Alouettes de Montréal jeudi en se contentant de tenir des réunions loin du terrain de pratique.
Certes que l'entraîneur-chef Rick Campbell et ses adjoints ont révisé le vidéo de la victoire de 31-24 de leur équipe aux dépens des Lions de la Colombie-Britannique samedi à la Place TD, une rencontre où ils ont failli échapper une avance de 28 points après trois quarts de jeu.
« En fin de compte, nous avons fait le travail. Je ne vais certainement pas me plaindre de la façon dont nous avons gagné, même si ça aurait été bien de gagner par une grosse marge », a-t-il déclaré en entrevue avec TSN 1200 lundi.
« Je peux vivre avec ça. C'est évident que nous avons encore des choses à améliorer, mais c'est bien plus facile à faire quand tu gagnes que lorsque tu perds », a-t-il ajouté.
Campbell ne pense pas que son club s'est assis sur son avance et qu'il a été trop conservateur au niveau de ses choix de jeu.
« Non, en fait, nous avons cherché à être agressifs, à ne pas juste courir avec le ballon. On a fait des passes pour tenter d'obtenir des premiers jeux. C'est certain qu'on aurait pu se passer du revirement, a-t-il mentionné en parlant d'une interception lancée par le quart Trevor Harris. Nous avons peut-être eu une petite baisse d'énergie, et je ne comprends pas pourquoi ça pourrait arriver. Il n'y a pas eu d'excès de confiance, on ne pensait pas que le match était terminé ou quoique ce soit du genre. Ça montre juste qu'il faut continuer à jouer et achever l'adversaire. »
Ce deuxième gain d'affilée vient enlever un peu de pression sur les épaules des champions en titre de la coupe Grey, mais ils n'ont encore qu'une fiche de 3-6-1 et ils ne sont donc pas sortis du bois alors qu'ils vont maintenant disputer la deuxième place dans l'Est aux Alouettes, qui ont subi un revers de 34-31 contre Winnipeg à leur dernière sortie jeudi dernier.
« Il n'est pas facile de prendre les devants 31-3 contre la Colombie-Britannique, qui a un bon club et qui a battu de bonnes équipes cette saison. Quand on ne se complique pas trop la vie et qu'on joue comme nous sommes capables, nous sommes capables de bien faire les choses. Maintenant, on doit continuer à s'améliorer et à grandir, et bien faire les choses pendant 60 minutes », estime Campbell.
Le Rouge et Noir affrontera les Alouettes deux fois lors des trois prochaines semaines, avec une visite des Tiger-Cats de Hamilton, le pire club de la LCF (0-8) entre les deux.
« Ce sont trois grosses parties au milieu de notre saison, mais on va commencer par se concentrer uniquement sur celle de jeudi, pour laquelle on doit faire le plein de repos autant que possible », a ajouté Campbell.
Celui-ci a fait savoir que le receveur de passe Kenny Shaw a subi une blessure à une jambe et qu'il devra subir différents tests pour déterminer la gravité de celle-ci. Il ne sera pas disponible « pour un bout de temps », a dit Campbell.
L'équipe tiendra sa seule séance d'entraînement complète mardi en préparation pour le match de jeudi.