L'instructeur du Rouge et Noir est l'un des deux finalistes pour le trophée «Annis Stukus» remis à l'entraîneur-chef de l'année dans la LCF.

Un parfum de football dans l'air à la Place TD

Les casques ont été dépoussiérés. Les épaulettes et les uniformes aussi.
Place au mini-camp du Rouge et Noir, qui prend son envol ce matin à la Place TD. Plus de 80 joueurs fouleront le terrain lors des trois prochains jours.
«Ce seront trois journées très excitantes pour nous, a soutenu l'entraîneur-chef Rick Campbell. Nous pourrons enfin voir en action tous ces nouveaux joueurs que nous avons mis sous contrat ces derniers mois.»
Ottawa a renippé son offensive en ajoutant cinq receveurs et un bloqueur à gauche. C'est sans compter l'embauche de Jason Maas à titre de coordonnateur de cette unité.
«Ces trois jours ne serviront pas seulement à évaluer les joueurs sur le terrain, mais également à implanter notre nouvelle philosophie à l'attaque», a rappelé Campbell.
Un groupe affamé
Aucune équipe de la LCF n'a marqué moins de touchés offensifs que le Rouge et Noir (24) en 2014. Le club, qui en était à sa première année d'existence, a perdu 10 parties par une marge de 10 points et moins.
Le coach s'attend à voir un groupe affamé sur le terrain.
«Une bande de joueurs motivés à démontrer à quel point nous avons une meilleure équipe que l'an dernier», a précisé Campbell.
Le Rouge et Noir compte aligner le maximum de 85 joueurs permis par la LCF durant le mini-camp. Il veut tenter différentes expériences avec certains joueurs.
«Voir où certains de ces gars peuvent exceller. Si nous voyons que ça ne marche pas, nous allons devoir prendre des décisions», a avoué Rick Campbell.
Ce dernier a rappelé que toutes les formations doivent réduire leur formation à 75 joueurs d'ici le 1ermai.
«Nous pourrions être confrontés à des choix déchirants», a-t-il laissé tomber en entrevue.
Ça sera le cas à la position de receveurs où il y a congestion. Des membres de l'édition 2014 se trouvent sur la corde raide.
À la maison
L'an dernier, le Rouge et Noir avait convié tous ses joueurs à Richmond, en Virginie, au centre d'entraînement des Redskins de Washington. Plusieurs équipes de la LCF ont opté pour la Floride ce mois-ci.
Le club de la capitale, lui, a décidé de rester à la maison.
«L'an dernier, ce n'était pas une option de tenir ce mini-camp à la Place TD. Le stade était encore en construction, a souligné Campbell.
«Puis rendu à ce temps-ci du mois d'avril, la météo est un peu plus clémente.»
L'organisation voulait aussi faire un clin d'oeil à ses partisans, qui l'ont supporté malgré ses nombreuses défaites crève-coeur lors de l'an un. Tous les entraînements seront ouverts au public durant le mini-camp.
Mcomtois@ledroit.com
Lundi 27 avril
9 h 45 à 11 h 35 : entraînement des recrues
15 h 45 à 18 h : entraînement de l'équipe complète
Mardi 28 avril
13 h à 16 h 20 : entraînement de l'équipe complète
Mercredi 29 avril
9 h 30 à 11 h 50 : entraînement de l'équipe complète