Jovon Johnson a été nommé le joueur défensif par excellence de la LCF en 2011.

Un demi défensif étoile s'amène à Ottawa

Une autre semaine, un autre coup d'éclat de la part du Rouge et Noir. Il y a neuf jours, l'équipe d'expansion de la LCF avait mis sous contrat le quart-arrière et futur membre du Temple de la renommée, Henry Burris. Mercredi, elle a ajouté un des demis défensifs les plus redoutables du circuit qui excelle aussi en tant que spécialiste des retours de botté.
Primé joueur défensif de l'année en 2011, Jovon Johnson poursuivra sa carrière à Ottawa. Le vétéran de 30 ans, qui était très sollicité, a accepté l'offre du Rouge et Noir.
«Ça démontre que des joueurs de ce calibre sont prêts à se joindre à notre cause. Ça envoie aussi un message aux autres agents libres que nous sommes sérieux dans ce que nous voulons faire ici», a soutenu le directeur général Marcel Desjardins.
Américain de la Pennsylvanie, Johnson a passé les six dernières saisons à Winnipeg, réussissant 23 interceptions dont huit en 2011. Les Blue Bombers avaient décidé de ne pas le remettre sous contrat lundi.
«Assez fou de recevoir un message sur sa boîte vocale te disant qu'ils (Blue Bombers) n'ont aucune intention de te ramener la saison prochaine, avait commenté Johnson via son compte Instagram. Mais j'ai adoré mes six ans là-bas. Maintenant, mon séjour est terminé.»
Le sort veut que Johnson disputera son premier match officiel dans l'uniforme du Rouge et Noir à... Winnipeg! Sa nouvelle équipe entamera la saison dans la capitale manitobaine le 3 juillet.
Joueur polyvalent
Sa polyvalence plaît à Desjardins, qui a rappelé que son acquisition peut autant évoluer en tant que demi défensif que demi de coin, secondeur ou même maraudeur. «On peut le mettre dans différentes positions dans un match. Ça permettra de cacher parfois certaines choses que nous voulons faire défensivement», a souligné le dg.
Jovon Johnson, qui a déjà joué un an dans la NFL à Pittsburgh, n'a rien d'un joueur fragile. Il n'a raté qu'un seul match depuis 2008. Et ce ne fut pas en raison d'une blessure, mais plutôt du décès d'un demi-frère, victime d'une fusillade à Erie.
En plus d'embaucher Johnson, le Rouge et Noir a conclu un pacte avec l'ailier défensif américain Malik Jackson, qui évoluait à Calgary. La veille, Ottawa avait ajouté quatre autres joueurs à son alignement, dont Kevin Scott, un spécialiste des longues remises.