Le Rouge et Noir a livré un verdict nul de 20-20 aux Alouettes de Montréal, jeudi, à son dernier match hors-concours. Le quart-arrière Will Arndt a complété 16 de ses 23 passes pour 184 verges au cours de ce match. La saison régulière commencera le 15 juin à Calgary.

Rouge et Noir: décisions difficiles en vue

MONTRÉAL — Des joueurs ont tout fait pour forcer la main du Rouge et Noir, jeudi soir, lors du dernier match hors-concours de l’équipe à Montréal.

À commencer par le demi-offensif américain John Crockett, qui a été le joueur le plus spectaculaire des siens dans un verdict nul de 20-20 contre les Alouettes. L’ancien espoir de la NFL a surtout brillé en transformant quatre courtes passes pour des gains de 38 verges. Tantôt, c’était une pirouette. Un autre moment, on l’a vu courir de reculons !

« Il y a des décisions difficiles qui nous attendent. Il y a de bons joueurs qui ont participé à notre camp d’entraînement, a soutenu l’entraîneur-chef Rick Campbell. J’aime ce que j’ai vu de plusieurs de nos nouveaux joueurs. »

Ce dernier passera les deux prochaines journées avec ses adjoints et ses patrons pour réduire l’alignement du Rouge et Noir. Chaque équipe doit soumettre d’ici samedi, à 22 h, la liste des 46 joueurs réguliers de même que les noms des 10 joueurs sur l’équipe d’entraînement.

Est-ce que la performance de Crockett, qui avait aussi épaté samedi dernier, contre Hamilton, pourrait lui permettre de déloger le vétéran Mossis Madu en tant que porteur de ballon partant à Ottawa ?

« J’ai fait mon possible durant ce camp. On verra ce qui se produire. Je peux dire qu’il y a de bons joueurs ici. Je suis heureux d’avoir pu demeurer en santé et d’avoir eu l’occasion de me faire valoir », a affirmé Crockett.

Le petit DeVonte

Un autre qui a continué de mousser sa candidature pour un poste chez les finalistes de la coupe Grey ? Le petit receveur et spécialiste des retours de botté DeVonte Dedmon, qui avait inscrit un touché de 100 verges lors du premier match hors-concours.

Cette fois-ci, Dedmon a ramené un botté de dégagement sur 32 verges en plus de soutirer une pénalité coûteuse aux Alouettes dans la zone des buts. Un jeu qui a mis la table au premier touché du match du Rouge et Noir ?

Will Arndt a plongé sur une verge pour réduire l’écart en première demie. Parlons de ce jeune quart américain, qui a pris les grands moyens pour devenir le quart numéro trois dans la hiérarchie de l’équipe derrière Dominique Davis et Jonathon Jennings.

Arndt a complété 16 de ses 23 passes pour 184 verges. Il a été victime d’une interception en fin de deuxième quart lorsque le ballon a abouti dans les mains de l’ancien maraudeur des Gee Gees d’Ottawa, Ty Cranston, qui espère percer l’alignement des Alouettes.

Le receveur canadien Jacob Scarfone a épaté, terminant la soirée avec sept passes captées pour 75 verges.

Le Rouge et Noir s’est pointé à Montréal avec une trentaine de recrues, ayant laissé à la maison tous ces gros morceaux. Le demi de coin Jonathan Rose était un des seuls vétérans en uniforme. Et il a mal paru sur le premier touché des Alouettes, étant battu facilement par le receveur DeVier Posey sur un jeu de 72 verges.

Touché de Newsome

Jonathan Newsome était l’autre vétéran. Et il s’est amusé dans son nouveau rôle de secondeur, lui qui était ailier défensif l’an dernier.

Le numéro 43 a inscrit un touché, récupérant un ballon échappé par le quart adverse avec moins de sept minutes à écouler au match. Il a galopé sur 61 verges jusque dans la zone des buts.

« J’ai juste fait mon travail. C’est tout. Rien d’extraordinaire. Mais je suis heureux que le camp soit enfin terminé, même si ça veut dire que certains joueurs resteront, d’autres malheureusement non », a soutenu Newsome.

Ses coéquipiers et lui auront droit maintenant à quatre jours de congé avant d’entamer mardi leur préparation en vue de la première partie de la saison qui aura lieu le 15 juin à Calgary.