Le demi de coin du Rouge et Noir, Jonathan Rose, passera la saison 2019 dans la capitale nationale.

Rose reste avec le Rouge et Noir

Une autre journée à son bureau de la Place TD, un autre dossier sur sa pile impressionnante que Marcel Desjardins a réglé dans les dernières heures.

Le DG du Rouge et Noir s’est entendu mardi avec le demi de coin étoile Jonathan Rose sur un nouveau pacte d’un an. Tout ça à une semaine de l’ouverture du marché des joueurs autonomes dans la Ligue canadienne de football.

« Il a démontré qu’il est non seulement capable de réussir les jeux de base, mais aussi les gros jeux », a rappelé Desjardins en parlant du jeune vétéran qui a réussi cinq interceptions en saison régulière en 2018.

C’était un sommet dans la LCF.

Rose, 25 ans, en a réussi deux autres durant les éliminatoires, dont une au match de la coupe Grey.

« Ce n’est pas seulement un joueur talentueux, mais aussi un joueur qui ne cause pas d’ennuis à l’extérieur du terrain. Puis la continuité est importante dans le sport. »

Rose disputera une quatrième saison l’été prochain à Ottawa. Il va renouer avec les Pruneau, Baltimore et Tindal au sein de la tertiaire.

L’équipe a déjà ajouté le vétéran Chris Randle à l’alignement, il y a une dizaine de jours. Tout indique que les jours du vétéran Rico Murray sont comptés. À moins d’une surprise, il ne sera pas de retour dans l’uniforme du Rouge et Noir.

Pourtant, on disait la même chose il y a peu de temps au sujet de Rose.

Desjardins avoue qu’il a cru à un certain moment que le numéro 9 jouerait ailleurs en 2019. « Parfois, les circonstances changent », a-t-il soutenu.

Son attention sera dirigée maintenant vers l’attaque. Plusieurs gros noms peuvent devenir joueur autonome, dont le quart Trevor Harris, le porteur de ballon William Powell, le receveur Greg Ellingson et le bloqueur SirVincent Rogers.

À moins d’un revirement, les partisans diront au revoir à quelques étoiles des dernières années chez le Rouge et Noir.

Desjardins a confirmé avoir tourné la page sur certains joueurs offensifs. « Dans certains cas oui, dans d’autres cas non », a-t-il dit.

Lesquels ?

« Ce n’est pas quelque chose dont je souhaite partager », a-t-il répondu.

Des infos glanées ici et là laissent croire que le séjour de Rogers est terminé. Le joueur de ligne offensive est d’ailleurs très actif depuis quelques jours sur les médias sociaux, remettant en question la décision de ses patrons d’avoir laissé de côté son ami Powell lors des deux dernières parties de la saison régulière.

Parlant de demi offensif, le Rouge et Noir a annoncé avoir mis sous contrat la recrue Devine Redding, âgée de 23 ans, qui a amassé plus de 1000 verges au sol lors de deux saisons consécutives en 2015 puis 2016 chez les Hoosiers de l’Indiana. Il a été mis à l’essai dans la NFL par les Chiefs de Kansas City et les Buccaneers de Tampa Bay.

Est-ce qu’il pourrait remplacer Powell la saison prochaine ? Réponse en mai lors du camp d’entraînement.