Daniel Basambombo a été le choix territorial du Rouge et Noir à la fin du second tour.
Daniel Basambombo a été le choix territorial du Rouge et Noir à la fin du second tour.

Rodger chez les Bombers, Basambombo revient à la maison

Plusieurs espoirs locaux, dont un secondeur gatinois, ont trouvé preneur lors de l’encan annuel de la LCF.

Où commencer? Par Kyle Rodger, qui a disputé son football mineur en Outaouais avant de jouer chez les Carabins de Montréal puis les Gee Gees d’Ottawa. Il va poursuivre sa carrière chez les champions de la coupe Grey.

Winnipeg en a fait son choix de sixième ronde.

Le Rouge et Noir, lui, a pigé souvent dans la région. Plus précisément quatre fois. 

À LIRE AUSSI: Auclair retrouvera des visages familiers à Ottawa

Ottawa a roulé les dés au début du deuxième tour en optant pour le plaqueur défensif Michael Hoecht, qui a vécu pendant un an à Stittsville durant son adolescence.

Le colosse de 6’4’’ et 310 livres se veut un risque. Il a accepté un contrat dans la NFL chez les Rams de Los Angeles, le week-end dernier.

«Si ce n’était pas de ça, nous l’aurions choisi en première ronde. Mais quand nous avons vu qu’il était encore disponible en deuxième ronde, nous n’avons pas hésité», a expliqué le directeur général Marcel Desjardins.

Le directeur général du Rouge et Noir d'Ottawa, Marcel Desjardins

Hoecht a réussi 16 sacs en 37 parties à Brown University dans la NCAA. Il était classé le sixième meilleur espoir par le bureau de recrutement de la LCF.

Daniel Basambombo a été le choix territorial du Rouge et Noir à la fin du second tour. Natif du Congo, il est arrivé à Ottawa à l’âge de neuf ans, étudiant à l’école secondaire Franco-Cité. Son père enseigne toujours à cet endroit.

«Le Kid est de retour en ville», s’est exclamé le secondeur de 6’1’’ et 232 livres, qui a passé les dernières années à Québec chez le Rouge et Or de l’université Laval.

«Je ne pouvais pas être plus content d’être choisi par l’équipe de ma ville. Je vais être fier de jouer devant ma famille et mes amis.»

Ce ne sera toutefois pas avant 2021 son cas. Basambombo a déjà signifié son intention de terminer ses études l’automne prochain avant de faire le saut chez les pros.

Ce dernier avait raté la dernière saison universitaire pour des raisons académiques. Il avait toutefois retenu l’attention au Défi Est-Ouest qui avait été présenté à l’université Carleton.

Quant à Brad Cowan, il est un secondeur natif d’Ottawa qui jouait à Wilfrid Laurier tandis que Reshaan Davis était un ailier défensif chez les Gee Gees d’Ottawa. Ils ont été choisis respectivement en sixième et septième rondes.

Le Rouge et Noir a laissé passer la chance de réclamer le plaqueur ottavien Neville Gallimore, qui est voué à une carrière dans la NFL.

Les Roughriders de la Saskatchewan l’ont sélectionné en huitième ronde, au 71e rang.

Six positions auparavant, le Rouge et Noir a préféré le joueur de ligne offensive du Rouge et Or, Kétel Assé, qui mesure 6’7’’ et pèse 300 livres. Étonnamment, il était encore disponible, lui qui était classé 11e meilleur espoir en vue du repêchage de la LCF.