Ottawa s'est incliné 33-23 contre les Tiger-Cats de Hamilton, samedi soir, au stade Ron Joyce de l'université McMaster.

Revers de 33-23 contre les Tiger-Cats: le Rouge et Noir griffé à Hamilton

Le Rouge et Noir a enfin réussi à marquer un touché. La mauvaise nouvelle? L'équipe d'expansion de la LCF a quand même perdu.
Ottawa s'est incliné 33-23 contre les Tiger-Cats de Hamilton, samedi soir, au stade Ron Joyce de l'université McMaster. Il s'agit de son troisième revers en quatre parties, sa seule victoire ayant été obtenue la semaine dernière aux dépens des Argonauts de Toronto.
L'équipe de Rick Campbell a été incapable de stopper le quart Dan LeFevour, qui obtenait un premier départ dans la Ligue canadienne de football. Ce dernier a complété 21 de ses 30 passes pour 361 verges, un touché et une interception.
Mais LeFevour a surtout fait mal avec ses jambes, dépassant le cap des 100 verges. Et surtout, il a inscrit le touché de la victoire, une course d'une verge avec environ cinq minutes à écouler au match.
Un majeur qui brisait une égalité de 23-23.
Campbell a roulé les dés sur la séquence offensive suivante. Au lieu d'envoyer son botteur lors d'un troisième essai et deux verges au milieu du terrain, il a demandé à son quart-arrière Henry Burris de lancer le ballon.
Le receveur Paris Jackson n'a pu compléter le jeu.
Hamilton a repris le ballon sur ce revirement, augmentant son avance sur un placement de 32 verges de Justin Medlock quelques instants plus tard.
Il s'agit de la première victoire des Tiger-Cats, l'ancienne équipe de Burris et plusieurs autres joueurs du Rouge et Noir, gonflés à bloc pour cet affrontement.
Ottawa cherchait à relancer son attaque, qui n'avait inscrit qu'un touché ses 11 derniers quarts de jeu. À ce chapitre, ce fut mission accomplie.
Burris a récolté 290 verges et deux touchés en complétant 27 de ses 44 passes. Il a aussi été victime de sa première interception de la saison.
Sa cible favorite?
Marcus Henry qui a capté 10 passes pour 138 verges et un touché.
Pour la première fois en quatre parties, le Rouge et Noir ne détenait pas l'avance à la demie. Il tirait de l'arrière 20-17 à la suite du deuxième de quatre placements de Medlock.
Son vis-à-vis Brett Maher a été parfait, touchant la cible lors de ses trois tentatives. Il a aussi complété une passe de 25 verges à Patrick Lavoie sur un jeu truqué.
La déception dans ce match pour le Rouge et Noir?
Le rendement du porteur de ballon Chevon Walker, un autre ancien des Tiger-Cats. Il a été limité à 37 verges au sol sur huit courses.
En plus de perdre, Ottawa a vu deux de ses meilleurs joueurs quitter le terrain en douleur. Un d'eux, l'ailier défensif Justin Phillips, a abouti à l'hôpital.
Capitaine des unités spéciales, ce dernier aurait subi une fracture du péroné.
Quant au receveur Kierrie Johnson, il se tenait l'avant-bras sur les lignes de côté pendant la deuxième demie.
Le Rouge et Noir disputera son prochain match samedi, recevant la visite des Roughriders de la Saskatchewan à la Place TD.