Le Rouge et Noir est parvenu à battre les Tiger-Cats chez eux à Hamilton, vendredi soir.

Maher et Ellingson se chargent de Hamilton

Le Rouge et Noir d'Ottawa peut respirer. Un peu. Il n'a pas été battu par la pire équipe de toute la Ligue canadienne de football.
Pour battre les Tiger-Cats de Hamilton 37-18, vendredi soir, ils ont eu besoin de quelques-uns de leurs gros piliers.
Par un drôle de hasard, deux d'entre-eux sont justement des anciens membres des Ti-Cats.
On pense tout d'abord à Brett Maher.
Le botteur américain a entrepris sa carrière dans la LCF à Ottawa, en 2014. Il est allé faire un tour à Hamilton en 2016, avant de rentrer à la Place TD par la grande porte à la fin du camp 2017.
Maher était nerveux à l'aube de son retour au Tim Hortons Field. Le vent peut parfois jouer de vilains tours dans ce stade, avait-il prévenu.
Ça n'a pas trop eu l'air de le déranger. Il a été parfait dans ce match, réussissant pas moins de six placements.
Dans la première portion de la partie, alors que l'attaque semblait nerveuse, il était en parfait contrôle. Il multipliait les bons coups. Il a même réussi son premier placement de plus de 50 verges en 2017.
À la mi-temps, lorsqu'il s'est présenté devant la caméra du réseau TSN, le quart-arrière Trevor Harris était reconnaissant.
Reconnaissant, mais un peu irrité. Pour permettre à Maher de réussir autant de placements, il a d'abord fallu que l'équipe trébuche.
« Ça devient frustrant, à la fin. Il faut trouver une façon de transporter le ballon jusque dans la zone des buts. Nous ne pouvons pas nous permettre de manquer de carburant à tout bout de champ comme ça », a-t-il déclaré.
Il a fallu attendre le tout dernier jeu du troisième quart pour voir son équipe inscrire un majeur.
Le receveur vedette Greg Ellingson, un autre ancien des Tiger-Cats, a capté une bombe d'une quarantaine de verges pour briser les reins de ses adversaires.
Il a visité la zone des buts dans les six derniers matches de son équipe.
Les pauvres Tiger-Cats, qui tentaient désespérément de remporter un premier match cette saison, ont joué de malchance par la suite. Le quatrième quart venait à peine de débuter quand leur quart-arrière Zach Collaros a échappé le ballon. L'ailier défensif recrue Avery Ellis l'a récupéré pour marquer son premier touché chez les pros.
Un autre joueur, le receveur Jake Harty, a inscrit son premier touché dans la LCF avant la fin de la rencontre.
Changement
Les Tiger-Cats ont eu un léger regain de vie par la suite. Le jeune Jeremiah Masoli a donné un coup de barre à son équipe quand il a remplacé Collaros.
Ça n'a pas été suffisant.
L'équipe de dernière position profitera d'une semaine de congé la semaine prochaine.
Elle renouera avec l'action lors de la fin de semaine de la fête du Travail. Ça ne sera pas facile. Ils devront alors affronter la puissante défensive des Argonauts de Toronto.
Le Rouge et Noir accueillera les Lions de la Colombie-Britannique, le samedi 26 août, à la Place TD.