Le quart-arrière Trevor Harris et le porteur de ballon William Powell ont tous deux connus un fort match pour le Rouge et Noir dans un gain face aux Blue Bombers à Winnipeg.

Le Rouge et Noir rosse les Bombers

L’offensive du Rouge et Noir d’Ottawa a connu une belle soirée à Winnipeg vendredi soir.

Poursuivant sur sa lancée des deux matches précédents, elle a explosé pour 500 verges de gain dans une victoire relativement facile de 44-21 aux dépens des Blue Bombers de Winnipeg devant leurs partisans au Investors Group Field.

L’entraîneur-chef Rick Campbell devra maintenant espérer que son attaque ne perdra pas le synchronisme acquis en arrivant à la mi-saison avec une fiche de 6-3 au cours de la prochaine semaine de congé. Son club qui est confortablement installé en tête de la division Est de la Ligue canadienne de football ne disputera son prochain match que le 31 août lors de la visite des Alouettes de Montréal à la Place TD.

Le quart Trevor Harris a enchaîné sur ses deux dernières performances où il avait totalisé 868 verges de gain en complétant cette fois 29 de ses 39 passes pour 361 verges par la passe, incluant une passe de touché de cinq verges à Dominique Rhymes, son premier majeur en carrière dans la LCF, lui qui venait auparavant de capter une bombe de 59 verges.

Ce touché a coupé les jambes des Blue Bombers, qui semblaient être revenus dans le match avec une course de 13 verges de leur demi Andrew Harris pour amorcer la deuxième demie, après que les visiteurs se soient forgés une avance de 22-7 à la mi-temps. Peu après, Avery Williams a retourné un retour d’échappé du quart des Bombers Matt Nichols qui a ni plus ni moins été le coup de grâce. 

Le demi offensif William Powell, qui a récolté 106 verges en 18 courses en plus de 46 en captant quatre passes, a ajouté un majeur d’assurance au quatrième quart.

L’offensive des visiteurs a orchestré plusieurs longues poussées pour traverser le terrain en première demie, et deux de celles-ci ont été couronnées par des plongeons d’une verge du quart substitut Dominique Davis, un ancien des Blue Bombers. Chaque fois, les visiteurs ont ensuite réussi des transformations de deux points.

En fin de deuxième quart, le botteur Lewis Ward y est allé de deux placements, sur 41 et 38 verges, pour accentuer l’avance des siens. Il a ainsi porté à 24 sa séquence de bottés de précision réussis, améliorant le record de la LCF pour une recrue qu’il détenait déjà.

Le premier touché de Davis a été préparé par une passe de 26 verges captée par le centre arrière Jean-Christophe Beaulieu, alors que le second l’a été par une passe voilée captée par Powell, qui a ensuite enchaîné avec une course de six verges pour atteindre la porte de la zone payante.

La réplique des Blue Bombers est venue sur une longue passe de 45 verges du quart Matt Nichols à Darvin Adams, ce qui réduisait l’écart à 8-7. Les deux mêmes joueurs ont uni leurs efforts sur le troisième et dernier touché des Bombers au début du quatrième quart, avant le coup de grâce de Powell.

La cible favorite de Trevor Harris lors de ce match a été le demi inséré Greg Ellingson, qui a capté huit passes pour 100 verges de gain.

>> Sommaire