Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le secondeur torontois Deshawn Stevens a été le premier choix du Rouge et Noir, mardi soir, à l’encan annuel des joueurs universitaires de la LCF.
Le secondeur torontois Deshawn Stevens a été le premier choix du Rouge et Noir, mardi soir, à l’encan annuel des joueurs universitaires de la LCF.

Le Rouge et Noir renfloue sa défensive au repêchage

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Article réservé aux abonnés
L’avenir de la Ligue canadienne de football (LCF) semble toujours incertain. Mais ça n’a pas empêché ses neuf équipes, dont le Rouge et Noir, de réclamer une cinquantaine de nouvelles recrues, mardi soir, lors du repêchage annuel des joueurs universitaires.

Ottawa a notamment fait du secondeur torontois Deshawn Stevens son choix de première ronde, sixième au total. L’athlète de six pieds deux pouces et 255 livres a réussi 120 plaqués, neuf sacs en plus de récupérer deux ballons échappés en 14 matches en 2018 à l’Université du Maine avant de subir une importante blessure lors du premier match de la saison suivante.

Stevens s’était déchiré le tendon d’Achille, ratant un an d’activité. «Nous savons qu’il a retrouvé la santé. Il a pu jouer ce printemps avec son équipe», a souligné le directeur général Marcel Desjardins.

À LIRE AUSSI: René à Winnipeg, Davis et Fournier à Montréal

«Il aura besoin de perdre un peu de poids pour jouer dans la LCF, mais il possède une personnalité incroyable. C’est plaisant de lui jaser. Il va devenir éventuellement un pilier de notre défensive.»

Stevens débordait d’enthousiasme et de confiance durant une visioconférence organisée quelques minutes après sa sélection. Tellement qu'il parlait de lui-même à la troisième personne par moments.


« Deshawn Stevens est compétitif. Il croit être le meilleur secondeur. Il veut être le meilleur de tous les temps. Et il veut gagner des championnats. Il va s’impliquer dans la communauté. »
Deshawn Stevens

Ce dernier a aussi abordé son amour pour le football canadien, même s’il évolue depuis quelques années dans les rangs collégiaux américains. Ado, il a été bénévole notamment au match de la coupe Grey à Toronto en 2012.

Les Argonauts avaient gagné les grands honneurs à l’époque.

«J’avais aidé l’équipe de soutien à aménager le terrain pour le spectacle de la mi-temps. C’était impressionnant de voir ce grand déploiement. De voir aussi les couleurs de toutes les équipes être représentées dans les estrades, de voir tous ces gens d’un bout à l’autre du pays être réunis dans les gradins pour ce match, ça m’avait inspiré. Je veux vivre pareil moment comme joueur à mon tour.»

Reste à voir quand on le verra dans l’uniforme du Rouge et Noir.

Stevens est incertain s’il va jouer immédiatement dans la LCF ou s’il va disputer une dernière année dans la NCAA. Il cherche à changer d’équipe.

Si une formation d’une conférence plus importante lui fait signe, il attendra à 2022 avant de s’amener à Ottawa. On devrait être fixé assez vite sur son sort.

«Dans un mois, les équipes collégiales commenceront à se préparer pour leurs entraînements», a-t-il souligné Deshawn Stevens.

Doué comme son grand-père
Le Rouge et Noir a aussi renfloué sa tertiaire en réclamant le demi défensif Alonzo Addae, originaire de Pickering, en deuxième ronde. Il est le petit-fils d’une ancienne vedette de la LCF durant les années 1960, Willie Bethea, qui a aidé les Tiger-Cats à remporter trois fois la coupe Grey.

«C’est un des meilleurs demis défensifs que nous avons vus sur bande vidéo ces derniers mois. Il peut jouer à diverses positions», a soutenu l’entraîneur-chef Paul LaPolice.

Ottawa s’attend à le voir aboutir dans son alignement en 2022, même si Addae espère profiter d’une dernière saison fructueuse à West Virginia pour retenir l’attention de la NFL. Son cousin Jahleel Addae évolue notamment en tant que maraudeur chez les Chargers de San Diego.

«Il est peut-être un peu trop petit au goût des équipes», a reconnu LaPolice au sujet d’Addae, qui mesure 5 pieds 11 pouces.

Le Rouge et Noir a complété sa récolte du repêchage 2021 en réclamant le joueur de ligne offensive Connor Berglof (Saskatchewan), le botteur ontarien Jake Julien (Eastern Michigan), le spécialiste des longues remises Keegan Markgraf (Utah) et un autre joueur de ligne offensive Matthew Derks (Delaware State).