Le quart-arrière Taryn Christion a notamment participé au camp d’entraînement des Cowboys de Dallas en août dernier.

Le Rouge et Noir recrute un quart de la NFL

Le Rouge et Noir veut miser sur Nick Arbuckle en 2020, mais prépare tout de même un plan B, C et D si le quart-arrière américain décide de lui faire faux bond le mois prochain sur le marché des joueurs autonomes.

L’organisation compte maintenant six quarts sous contrat après avoir annoncé mardi l’embauche de Taryn Christion, qui s’est promené dans la NFL lors des six derniers mois. Le natif de Sioux Falls a participé en août au camp d’entraînement des Cowboys de Dallas, aboutissant ensuite sur l’équipe de réserve des Steelers de Pittsburgh en octobre.

Le mois suivant, les Broncos de Denver et les Packers de Green Bay l’ont mis à l’essai.

Christion, qui fait 6’2’’ et 225 livres, comptait tenter sa chance dans la XFL, mais les Wildcats de Los Angeles l’ont libéré la semaine dernière.

«C’est un gars que nous avions depuis quelques années sur notre liste de négociation. Nous avions essayé de l’amener ici à deux ou trois reprises par le passé», a indiqué le directeur général du Rouge et Noir, Marcel Desjardins.

«C’est un quart qui avait été partant pendant trois saisons à South Dakota. Il est polyvalent. Il peut lancer le ballon. Il a un bras très fort. Et il peut courir si nécessaire. Nous pourrions nous servir de lui de plusieurs façons.»

Un autre truc avait retenu l’attention du Rouge et Noir lors du passage de Christion, 22 ans, dans les rangs collégiaux.

«Son ratio touché interception est très bon», a noté Desjardins.

À sa dernière saison en 2018, le quart avait complété 32 passes de touché tout en étant intercepté que huit fois en 13 parties.

Davis et compagnie

Ces dernières semaines, Ottawa a aussi mis sous contrat Kevin Anderson (25 ans), Ross Comis (24 ans). Il reste une saison aux pactes de Dominique Davis et Will Arndt, qui ont vu de l’action en 2019 chez le Rouge et Noir.

Obtenu au début du mois des Stampeders de Calgary, Arbuckle s’avère sous contrat jusqu’à l’ouverture du marché des joueurs autonomes le 11 février.

Sa nouvelle équipe espère toujours s’entendre avec lui d’ici cette date. Elle lui a fait visiter son domicile de même que la ville d’Ottawa ces derniers jours.

«C’est un très bon gars. Il est ici avec son épouse. Ils ont certainement aimé leur visite. Est-ce que ça veut dire que ça donnera une signature de contrat ? Ça reste à être déterminé», a soutenu Marcel Desjardins.

«Je peux dire que ce fut une belle visite, autant de leur côté que pour nous.»

Le DG compte entamer les négociations de contrat avec l’agent de Nick Arbuckle dans les prochains jours. L’équipe espère éviter que le quart puisse offrir ses services aux autres clubs de la LCF, dont les Argonauts de Toronto.

Une fois ce dossier réglé, le Rouge et Noir devra prendre des décisions. À commencer par l’avenir de Davis à Ottawa. L’organisation aimerait inviter seulement quatre quarts à son camp d’entraînement qui sera lancé à la mi-mai.

Davis a été le meneur de la ligue la saison dernière avec 14 interceptions.