Après avoir réussi deux interceptions dans le match de la coupe Grey, Forrest Hightower devait se greffer à un club de la NFL.

Le Rouge et Noir ne compte pas approcher Hightower

Un des héros de la conquête du Rouge et Noir au match de la coupe Grey pourrait effectuer un retour dans la Ligue canadienne de football (LCF). Reste à voir si Forrest Hightower poursuivra sa carrière chez les professionnels là où elle a pris son envol.
Le demi défensif a été libéré par les Saints de La Nouvelle-Orléans lundi. L'équipe de la NFL l'avait mis sous contrat durant l'hiver.
Hightower, 25 ans, avait épaté en réussissant deux interceptions lors de la finale contre Calgary en novembre dernier. Il venait de compléter sa deuxième saison à Ottawa.
Pour l'instant, il ne doit pas s'attendre à recevoir un appel de son ancien patron. «Ce n'est pas notre intention de faire une approche», a soutenu le directeur général du Rouge et Noir, Marcel Desjardins, au Droit.
«Si nous mettons sous contrat un joueur, il faudra en libérer un. Ce n'est pas quelque chose que nous voulons faire en ce moment. Nous aimons notre groupe de joueurs au sein de la tertiaire.»
Desjardins n'a pas totalement fermé la porte à un retour de Hightower. «Je ne dis pas oui, mais je ne dis pas non», a-t-il précisé.
En plus de perdre Hightower à la NFL, le Rouge et Noir a vu Mitchell White prendre la route de Philadelphie tandis que Jeff Richards s'est joint aux Panthers de la Caroline. Quant à Abdul Kanneh, il a demeuré dans la LCF, acceptant une lucrative offre des Tiger-Cats de Hamilton sur le marché des joueurs autonomes.
Pour l'instant, la tertiaire doit réunir Antoine Pruneau et Jonathan Rose. Jerrell Gavins, qui a été utilisé en tant que secondeur la saison dernière, pourrait renouer avec son ancien rôle de demi défensif.
Puis il y a les Keelan Johnson et Nicholas Taylor, qui ont vu un peu d'action en 2016, tout comme de nombreux espoirs défensifs qui se pointeront à la Place TD dans les prochaines heures.
Le camp des recrues du Rouge et Noir sera lancé mercredi après-midi. Il va durer trois jours et réunira 35 joueurs. Dimanche matin, ce sera le coup d'envoi du camp principal avec la présence des vétérans.
Ça marquera du même coup le début d'une nouvelle aventure. Ottawa tentera de devenir la première équipe depuis les Alouettes de Montréal en 2010 à défendre avec succès son titre de championne de la coupe Grey.
«C'est excitant ces jours-ci dans nos bureaux. On commence à voir les joueurs arriver en ville», a lancé Desjardins.
Une autre raison de se réjouir ces temps-ci chez le Rouge et Noir ? L'équipe tiendra une cérémonie privée vendredi durant laquelle ses joueurs recevront leur bague de la coupe Grey.
«C'est un moment important. Après ça, une fois rendu à samedi, la saison 2016 sera dans le rétroviseur. Elle sera finie. On va continuer à avancer en pensant à 2017.»
Le Rouge et Noir disputera deux matches hors-concours avant d'entamer la quatrième saison de sa jeune histoire, le 23 juin, lors de la visite des Stampeders de Calgary, à la Place TD. Il recevra d'abord les Tiger-Cats de Hamilton, le 8 juin. Une semaine plus tard, les champions en titre affronteront les Alouettes, à Montréal.