Le Rouge et Noir a remporté son match inaugural à domicile. Un gain de 18-17 contre les Argonauts de Toronto devant une salle comble qui comprenait notamment le premier ministre Stephen Harper, un des nombreux détenteurs de billets de saison.

Le Rouge et Noir livre tout un spectacle

Ils étaient plus de 24 000 spectateurs. Ils sont arrivés curieux et fébriles, vendredi soir, à la Place TD.
Ils voulaient voir le nouveau stade, leur nouvelle équipe de la Ligue canadienne de football (LCF) et surtout une victoire.
Ils sont repartis comblés.
Le Rouge et Noir a remporté son match inaugural à domicile. Un gain de 18-17 contre les Argonauts de Toronto devant une salle comble qui comprenait notamment le premier ministre Stephen Harper, un des nombreux détenteurs de billets de saison.
La partie passera à l'histoire pour être la première à se dérouler à Ottawa depuis l'automne 2005. Elle aura été spectaculaire.
Pourquoi ?
Parce que l'équipe locale a triomphé sans marquer un touché. Le Rouge et Noir a eu le meilleur grâce à la jambe droite du botteur américain Brett Maher, qui a réussi des placements six placements.
Son dernier sur 23 verges a donné la victoire aux siens avec 28 secondes à écouler au match.
« Je n'étais pas nerveux en m'amenant sur le terrain pour botter, a soutenu Maher, acclamé en héros par les siens.
« Quand tu évolues à ma position, tu veux obtenir cette occasion de décider du sort d'un match à la toute fin. J'étais excité d'obtenir cette chance. »
Maher ne s'est pas contenté de botter dans ce match. Il a aussi couru !
Il a réussi à la perfection un jeu truqué tôt dans le match, convertissant un troisième essai grâce à une course de 15 verges.
« Cette victoire va faire du bien. Nous avions laissé filer des avances lors des autres parties », a soutenu pour sa part le quart Henry Burris, qui a connu une autre sortie difficile.
Ses coéquipiers et lui ont été limités à un touché lors des 10 derniers quarts de jeu. Hier, tous les points du Rouge et Noir ont été l'affaire de Maher.
Malgré tout, Ottawa avait trouvé le moyen de terminer la première demie avec une avance pour la troisième en trois parties jusqu'ici à leurs débuts dans la LCF.
C'était 9-7 pour eux.
Une avance qui a tenu jusqu'au début du quatrième quart lorsque Darvin Adams a inscrit le seul touché des Argos. Il a capté une passe de 20 verges de Ricky Ray. Ce fut le seul moment où la défensive du Rouge et Noir a cédé. Elle n'a donné que des miettes à Ray, le quart le plus productif cette saison dans le circuit.
Le demi défensif Brandyn Thompson et le secondeur Jasper Simmons ont réussi chacun une interception, le demi de coin Jovon Johnson a récupéré un ballon échappé.
C'est sans compter les sacs du quart, dont un de l'ailier Brandon Lang.
« Notre défensive joue tellement bien. Elle nous a gardés dans ce match avec de gros jeux », a insisté Henry Burris.
Le Rouge et Noir disputera son prochain match sur la route. Il rendra visite samedi prochain aux Tiger-Cats, à Hamilton.