Le Rouge et Noir n’a pas sauté de joie, mais se disait tout de même satisfait du calendrier de la prochaine saison dévoilé jeudi par la Ligue canadienne de football (LCF).

Le Rouge et Noir hérite d’un calendrier «moins pire»

Le Rouge et Noir n’a pas sauté de joie, mais se disait tout de même satisfait du calendrier de la prochaine saison dévoilé jeudi par la Ligue canadienne de football (LCF).

« Ça ne pouvait pas être pire que cette année », a rappelé le directeur général Marcel Desjardins. Son équipe avait dû patienter à la mi-octobre pour obtenir une première semaine de congé.

En fait, Ottawa avait obtenu relâche lors de deux des trois dernières semaines de la saison régulière. Il s’était retrouvé avec un calendrier peu favorable en première moitié de saison, disputant à un certain moment trois parties en 11 jours.

Un scénario qui ne se reproduira pas en 2018.

Le calendrier prévoit cinq parties locales présentées un vendredi soir, deux autres disputées le jeudi et deux autres le samedi. Une seule fois le Rouge et Noir jouera deux matches en l’espace de six jours, soit le 28 juillet à Hamilton puis le 2 août à Toronto.

« J’aime le fait qu’il y aura assez d’espace entre nos parties en 2018 », a soutenu Desjardins, dont le club commencera la saison le 21 juin à la Place TD, recevant la visite des Roughriders de la Saskatchewan.

Un « cadeau de Noël »

Ottawa entamera le calendrier régulier une semaine plus tard que tout le monde, profitant d’un premier congé dès le départ. « Ce n’est pas l’idéal, mais c’est quand même mieux distribué que la saison dernière », a rappelé le dg franco-ontarien au sujet des semaines de relâche.

Chaque club aura droit à trois pauses dorénavant. Le Rouge et Noir sera aussi au repos lors des 11e et 16e semaines.

« C’est dix semaines entre notre premier et deuxième congé, a déploré Desjardins. Mais comparé à la saison dernière, c’est comme un cadeau de Noël... »

À noter, l’équipe de la capitale affrontera des adversaires de la division Ouest lors de quatre de ses cinq premières joutes. Elle aura encore trois parties contre les Alouettes de Montréal, dont deux à la maison.

Le Rouge et Noir disputera aussi deux parties hors-concours.