Pas en parfaite santé, Jason Lauzon-Séguin pourrait céder sa place de partant à un joueur de ligne offensive dominicain vendredi.

Le poste de Lauzon-Séguin en danger

Victime de 10 sacs du quart-arrière à ses deux derniers matches, la ligne offensive du Rouge et Noir d’Ottawa pourrait subir des modifications en vue du duel pour la première place dans la division est de la LCF contre les Tiger Cats de Hamilton vendredi.

Amoché depuis le début du camp d’entraînement, Jason Lauzon-Séguin pourrait notamment laisser sa place de partant au Dominicain Josue Matias, qui n’a pas encore joué cette saison.

Contre les Tiger Cats, le Rouge et Noir pourrait utiliser deux plaqueurs internationaux pour la première fois depuis 2015. L’acquisition de Chris Ackie des Alouettes de Montréal et le retour au jeu probable de l’Ottavien Ettore Lattanzio — deux Canadiens — donneront une marge de manœuvre à l’entraîneur-chef Rick Campbell d’offrir un peu de répit à Lauzon-Séguin.

« Jason est prêt à jouer vendredi. Ce sont de bonnes nouvelles. Il va nous rester à voir où nous en sommes avec le ratio de joueurs canadiens et internationaux. Nous aurons quelques options. Ça va dépendre de l’état de santé de quelques joueurs », a-t-il dit mercredi.

Une chose est sûre, Campbell semble tenter d’offrir un premier départ à Josue Matias, un ancien des Titans du Tennessee dans la NFL. Il est imposant du haut de ses 6’5’’ et 310 livres.

« C’est un gars longiligne. Un joueur classique de ligne offensive. Il est ici avec notre équipe de pratique depuis un bon bout et il fait de l’excellent travail. Je suis sûr qu’il ferait le boulot pour nous si nous avions à l’utiliser », a dit Campbell.

La dernière fois que le Rouge et Noir a eu recours à deux bloqueurs internationaux sur une base régulière, c’était en 2015 et ils avaient compilé un dossier de 12-6 avec SirVincent Rogers et Colin Kelly.

De son côté, Lauzon-Séguin s’est dit prêt à jouer vendredi même si le poids de la saison 2018 commence à se faire sentir sur son corps de 27 ans.

« Je me sens bien. Le coach nous a donné congé lundi. J’ai pu guérir de petites blessures. Je n’ai pas trop poussé la note au début de la semaine, mais j’ai pu essayer certaines choses aujourd’hui. Je devrais être disponible vendredi. Nous sommes rendus à 15 matches. C’est une longue saison et le corps s’en ressent. Les bobos s’ajoutent. Des fois, ce sont des petites choses qui traînent, qui s’accumulent ou qui restent pareilles. Je préférerais être en santé pour les 18 matches. »

Lauzon-Séguin est bien conscient que la ligne offensive doit mieux protéger Trevor Harris, surtout contre la défensive des Tiger Cats.

« Depuis trois matches, nous avons permis trop de sacs. Ce n’est pas bon pour une équipe qui souhaite gagner la coupe Grey. Il faudra limiter cela. Hamilton a une solide défensive. Ça va être un défi », a poursuivi celui qui a pris part à 13 des 15 premiers matches du Rouge et Noir.

Peu importe qui sera son partenaire vendredi, SirVincent Rogers a hâte d’en découdre avec le Ti-Cats.

« L’horaire a été bien fait. Les derniers matches de la saison veulent dire quelque chose. Le premier rang est en jeu et beaucoup de tout ça va dépendre sur la ligne d’attaque. »