Kevin Glenn

Kevin Glenn confirme avoir demandé à être échangé

Cette fois, Kevin Glenn ne pourra probablement pas dire que son compte Twitter a été piraté.
Dans une longue entrevue avec La Presse Canadienne, le quart-arrière que le Rouge et Noir d'Ottawa avait sélectionné au repêchage d'expansion de la Ligue canadienne de football en décembre dernier a confirmé hier qu'il avait demandé au club de l'échanger étant donné que le club a mis le vétéran Henry Burris sous contrat il y a un peu plus d'un mois.
«J'ai demandé une transaction et ça remonte à quand la situation s'est produite. Je ne veux vraiment pas aller à Ottawa... J'ai parlé à (l'entraîneur-chef) Rick Campbell et (au d.g.) Marcel Desjardins, ils sont au courant», a déclaré Glenn lors de sa première entrevue depuis l'arrivée de Burris avec le Rouge et Noir, après sa libération par les Tiger-Cats de Hamilton.
À l'origine, l'ancien des Stampeders de Calgary a même demandé à être libéré, mais le Rouge et Noir a refusé cette requête.
Il a décidé de parler parce que «je leur ai laissé ça dans les mains, mais les choses traînent au point où je sens parfois qu'ils s'en balancent».
«La dernière chose que j'ai entendue, c'est que rien ne bougeait... C'est un jeu d'attente et c'est le genre de chose qui est difficile à accepter comme joueur parce que vous ne savez pas à quoi vous en tenir», a-t-il mentionné.
Desjardins a indiqué qu'il tentait d'accommoder Glenn.
«Je dois faire ce qui est dans le meilleur intérêt de notre équipe. Nous avons approché quelques équipes, mais à ce moment-ci, il est certainement prématuré de dire que quelque chose va se produire», a-t-il dit à la PC.
Quart substitut lors des deux dernières saisons à Calgary, Glenn a présenté une fiche de 20-8 comme partant alors que Drew Tate a été blessé à quelques reprises. Il avait mené les Stampeders à la finale de la coupe Grey en 2012.
Burris, lui, a été le meilleur passeur de la LCF au niveau des verges accumulées par la passe lors des deux dernières saisons.
Le jour de l'acquisition de celui-ci, un commentaire à l'effet que les dirigeants du Rouge et Noir étaient des «couleuvres» s'était retrouvé sur le compte Twitter de Kevin Glenn, qui l'avait plus tard effacé en clamant qu'il avait été piraté.
Un botteur sous contrat
Dans un autre ordre d'idée, le Rouge et Noir a annoncé hier la mise sous contrat de deux joueurs, le botteur de précision Justin Palardy et le receveur de passe Paul de Pass.
Palardy est un vétéran de cinq saisons dans la LCF, d'abord avec Hamilton puis avec les Blue Bombers de Winnipeg lors des quatre dernières saisons. L'an dernier, il a réussi neuf de ses 12 tentatives de placement.
Il en avait réussi 39 sur 45 en 2012, égalant le record de franchise pour le pourcentage de réussite (87,7%).
Ancien des Varsity Blues de l'Université de Toronto, de Pass a été le meilleur de son club l'an dernier avec 53 attrapés pour 970 verges (un record d'équipe) et six touchés.