Scott Macdonell a accepté un nouveau pacte d'une saison avec le Rouge et Noir.

Finalement, Macdonell restera à Ottawa

Scott Macdonell songeait à poursuivre sa carrière ailleurs dans la Ligue canadienne de football (LCF). Mais les offres des autres clubs se sont fait attendre.
Ce qui fait en sorte que le receveur québécois restera à Ottawa. Une semaine après l'ouverture du marché des joueurs autonomes, il a accepté un nouveau pacte d'une saison avec le Rouge et Noir, l'équipe qui a l'a repêché en deuxième ronde en 2014.
« Je m'étais préparé à l'idée de jouer ailleurs. Ça m'aurait fait de la peine de devoir saluer mes amis. Mais là, je suis content de revenir et d'obtenir la chance de défendre un titre de champion », a soutenu la cible de 6'5'' et 220 livres, mercredi, après avoir pris le petit déjeuner.
Des équipes ont manifesté de l'intérêt pour ses services, mais rien de plus. Macdonell espérait obtenir plus de temps de jeu en se joignant à un adversaire du Rouge et Noir, lui qui a été limité une réception de passe de 14 verges en 17 parties en 2016 à Ottawa.
« Certains clubs ont décidé finalement de remettre sous contrat leurs propres receveurs », a-t-il noté.
Macdonell dit avoir déjà parlé aux entraîneurs du Rouge et Noir. Il est ressorti des discussions un brin encouragé.
« Je pense que mon utilisation va être plus grande. Mais ça reste à moi de forcer le coach à me jouer, à ne pas lui donner le choix, de lui montrer que je peux capter le ballon quand on me met sur le terrain », a-t-il affirmé.
Reste que pour l'instant, on le verra encore surtout sur les unités spéciales. Ottawa affiche déjà complet avec Greg Ellingson, Brad Sinopoli, Kenny Shaw, Diontae Spencer et Juron Criner au poste de receveurs.
Macdonell se voit comme le sixième homme du groupe. Celui qui sera lancé parfois dans la mêlée à l'attaque lors de certains jeux spécifiques.
Deux Américains
Le Rouge et Noir a aussi annoncé mercredi la venue de deux joueurs américains. L'ailier défensif Michael Wakefield avait réussi un sac dans un match hors-concours l'an dernier chez les Redskins de Washington, de la NFL. Quant au porteur de ballon Darius Hammond, il excellerait sur les retours de botté.