Le directeur général du Rouge et Noir, Marcel Desjardins.

Du renfort pour le Rouge et Noir

Le Rouge et Noir se prépare en vue de son mini-camp qui aura lieu dans une douzaine de jours à la Place TD. Il a mis sous contrat mardi huit autres joueurs américains, dont deux botteurs.

Sergio Castillo et Richie Leone chercheront à remplacer Brett Maher, qui s’est joint aux Cowboys de Dallas la semaine dernière. Le premier a déjà disputé deux parties à Ottawa en 2016.

Castillo excelle surtout au chapitre des placements.


«  Idéalement, nous aimerions avoir un seul botteur qui puisse tout faire.  »
Marcel Desjardins, DG du Rouge et Noir

Quant à Leone, il a été le meilleur botteur de dégagement de la LCF en 2015 et 2016 chez les Lions de la Colombie-Britannique avant de tenter sa chance dans la NFL.

« Idéalement, nous aimerions avoir un seul botteur qui puisse tout faire (envois, dégagements et placements). Mais nous n’allons pas compromettre un de ces aspects juste pour s’assurer d’avoir une seule personne », a soutenu le directeur général Marcel Desjardins.

Le Rouge et Noir ne ferme pas la porte à aligner deux botteurs cette saison. « Mais ça ne sera pas deux Américains », a averti Desjardins.

Ce sera Castillo ou Leone appuyé d’un botteur canadien.

Deux recrues, le Québécois Mathieu Hébert et l’Ontarien Lewis Ward, seront aussi au mini-camp.

Castillo, lui, se remet d’importantes déchirures ligamentaires à un genou subies en octobre. Une blessure qui nécessite habituellement 10 à 12 mois de réhabilitation avant de renouer avec l’action.

Mais le principal intéressé assure qu’il sera prêt.

« Nous avons posé des questions. Il (Sergio) a déjà recommencé à botter sans aucune difficulté. C’est ce qu’on nous dit. Il va quand même devoir passer un examen médical avant le mini-camp », a indiqué Desjardins.

Parmi les autres joueurs embauchés, on retrouve trois demis défensifs. Dans le lot, il y a Damian Swann, qui a disputé sept parties dans la NFL chez les Saints de La Nouvelle-Orléans. Sa saison avait pris fin en 2015 après avoir subi sa... troisième commotion cérébrale de l’année.

Swann, 25 ans, a aussi été longtemps l’ami de cœur de la chanteuse Zonnique, dont la vie alimente les sites et magazines à potins.