L'ancien receveur des Ravens de l'université Carleton, Nate Behar

Deux receveurs sous contrat avec le Rouge et Noir

En 2019, Nate Behar sera de retour sur les lieux du crime.

Le flanqueur canadien de 24 ans a paraphé un contrat d’une durée d’un an avec le Rouge et Noir d’Ottawa.

Il s’agira en quelque sorte d’un retour au bercail pour cet athlète originaire de London, qui a passé les deux premières saisons chez les pros dans l’organisation des Eskimos d’Edmonton.

Il s’agira d’un retour au bercail parce qu’il a brillé pendant quatre saisons, au niveau universitaire, chez les Ravens de Carleton.

Behar a réalisé un de ses plus grands exploits sur la pelouse artificielle de la Place TD. Il a permis aux Ravens de remporter le match Panda, en 2014, en marquant un touché sur une passe de 55 verges alors qu’il ne restait plus de temps au tableau. « Une conclusion digne d’un film », avait-il alors déclaré, sous le coup de l’émotion.

L’été dernier, à Edmonton, il a capté 27 passes en 18 parties. Sa présence à Ottawa pourrait donner une certaine latitude à l’entraîneur-chef Rick Campbell. Il pourrait décider d’utiliser deux receveurs canadiens dans sa formation partante.

Le Rouge et Noir a également prolongé d’un an le contrat du receveur américain Dominique Rhymes, vendredi.

En 2018, ce joueur originaire de Miami, en Floride, a capté 22 passes pour 303 verges à Ottawa.