Rico Murray ne sera plus dans les rangs du Rouge et Noir en 2019.

Deux autres départs chez le Rouge et Noir

Le séjour de Rico Murray et A.C. Leonard aura duré une seule saison à Ottawa. Les deux joueurs joueront ailleurs en 2019 après avoir accepté jeudi des offres de clubs rivaux.

Murray retourne chez son ancienne équipe, les Tiger-Cats de Hamilton. Leonard en fait de même et enfilera à nouveau les couleurs des Roughriders de la Saskatchewan.

Le départ du demi défensif et de l’ailier défensif était prévisible chez le Rouge et Noir.

L’arrivée du joueur étoile Chris Randle signifiait la fin de Murray, un membre efficace et respecté de la tertiaire. Quant à Leonard, il avait été laissé de côté lors des deux dernières parties de la saison régulière en plus de rater le match de la coupe Grey pour des raisons nébuleuses.

Son absence lors de la finale avait même surpris les entraîneurs des Stampeders de Calgary, qui jugeaient que Leonard était le joueur défensif le plus redoutable du Rouge et Noir.

Ses départs s’ajoutent à ceux des Trevor Harris, Greg Ellingson, William Powell et SirVincent Rogers ces derniers jours. L’équipe a aussi perdu les services de Diontae Spencer, le mois dernier. Le rapide receveur tente sa chance dans la NFL.

Pendant ce temps, Ottawa continue ses achats dans le couloir des aubaines sur le marché des joueurs autonomes de la LCF. Il a accordé jeudi un contrat d’un an au receveur américain Caleb Holley, originaire de l’Alaska.

L’athlète de 6’4’’ et 200 livres a raté la moitié de la saison dernière en raison d’une blessure à un genou. Il avait amassé 655 et 608 verges respectivement en 11 et 13 parties en 2016 et 2017 chez les Roughriders.

La veille, Ottawa avait annoncé la venue notamment de Ryan Lankford, un autre receveur âgé de 27 ans. Il était auparavant à Winnipeg. Martin Comtois, Le Droit