Le Rouge et Noir enverra une trentaine de recrues dans la mêlée, jeudi soir, contre les Alouettes lors du dernier match hors-concours du camp d’entraînement.

Dernière audition pour les joueurs du Rouge et Noir avant le couperet

Max Valles sait que son sort se jouera dans les prochaines heures à Montréal.

L’ailier défensif aux racines haïtiennes fait partie de la trentaine de recrues que le Rouge et Noir enverra dans la mêlée, jeudi soir, contre les Alouettes lors du dernier match hors-concours du camp d’entraînement. Les deux jours suivants, les entraîneurs devront décider quels joueurs entameront la saison à Ottawa et lesquels plieront bagage.

« C’est ma dernière opportunité pour me tailler une place au sein de l’équipe. Je compte bien la saisir », a soutenu l’ancien choix de sixième ronde des Raiders d’Oakland en 2015.

Ce dernier a été discret contre les Tiger-Cats de Hamilton, samedi dernier, récoltant un plaqué.

« Ça faisait du bien de jouer enfin. Je n’avais pas participé à un match depuis deux ans », a-t-il noté.

Les Bills de Buffalo l’avaient libéré après leur dernière partie hors-concours en août 2017. Après une année et demie à attendre un appel d’un autre club de la NFL, Valles a décidé de tenter sa chance dans la LCF.

« Ça faisait longtemps que je n’avais pas frappé un joueur adverse », a-t-il avoué en riant.

C’est ce que le Rouge et Noir veut voir de lui à Montréal. Qu’il puisse se frayer un chemin jusqu’aux quarts des Alouettes et les plaquer.

Presque tous les vétérans des finalistes de la coupe Grey seront laissés de côté pour cette partie hors-concours, a confirmé l’entraîneur-chef Rick Campbell.

Le demi de coin Jonathan Rose s’avérera le seul partant du dernier match de la coupe Grey en uniforme. Pas que son poste s’avère en jeu. Au contraire.

C’est que le vétéran risque de rater la première partie de la saison régulière en raison d’une suspension imposée l’an passé par la LCF. Il jouera jeudi aux côtés des recrues Ironhead Gallon, Joe Brown, De’Andre Montgomery, DeAndre Farris et Ranthony Texada au sein de la tertiaire.

« Nous voulons donner le plus de temps de jeu possible à tous les nouveaux joueurs, que ce soit en attaque, en défensive ou au sein des unités spéciales, a soutenu Campbell. Ce match est important. Il nous permettra de décider qui commencera la saison au sein de l’alignement régulier, qui se retrouvera au sein de l’équipe d’entraînement. »

Ottawa se pointera à Montréal avec seulement deux quarts.

Le nouveau numéro un, Dominique Davis, obtiendra congé, tout comme son substitut Jonathon Jennings. Ce sera place aux jeunes Danny Collins et Will Arndt, qui bataillent pour le poste du réserviste au réserviste... Arndt obtiendra un premier départ en carrière après avoir bien paru dans le revers de 25-21 contre Hamilton. « C’est excitant de voir qu’on me fait confiance de la sorte », a dit l’Américain du Connecticut.

Remis d’une blessure à un pied, le bloqueur du Cameroun, Stéphane Nembot, fait partie des joueurs qui seront surveillés de très près par la direction.

Le géant de 6’6’’ et 318 livres fait partie de l’alignement partant au sein de la ligne offensive complétée notamment par le garde d’Aylmer, Daniel Omara.

Quant à Valles, il avait une autre raison de sourire en parlant du prochain voyage éclair du Rouge et Noir à Montréal.

« Je compte bien en profiter pour manger une poutine. J’ai découvert ça dans les dernières semaines ici à Ottawa. Mais les joueurs francophones m’ont expliqué que c’est encore meilleur au Québec. J’ai bien hâte de voir ça. Déjà que c’est très bon ici ! »