Les Tiger-Cats de Hamilton ont infligé un revers de 25-21 au Rouge et Noir d’Ottawa, samedi soir, à la Place TD, lors du premier match hors-concours de la saison.

Dedmon éclipse les quarts du Rouge et Noir

Tous les yeux étaient rivés sur les quarts-arrière, mais c’est plutôt une recrue au sein des unités spéciales qui a retenu l’attention lors du premier match hors-concours du Rouge et Noir.

DeVonte Dedmon a inscrit un touché sur un retour de botté d’envoi de 100 verges dans la défaite de 25-21 contre les Tiger-Cats de Hamilton, samedi soir, à la Place TD. Ce jeu permettait à sa nouvelle équipe de créer l’égalité 18-18 au milieu du troisième quart.

« J’ai déjà marqué plusieurs touchés sur des unités spéciales au collège et à l’école secondaire... mais jamais sur une si longue distance », a relaté Dedmon, qui vient de compléter ses études en kinésiologie au collège William & Mary, à Williamburg, en Virginie.

C’est le patelin du petit receveur de 5’10’’ et 185 livres.

« J’étais en train de mettre tous mes effets scolaires dans des boîtes au dortoir quand le Rouge et Noir m’a appelé il y a une dizaine de jours. On voulait me voir dès le lendemain sur le terrain. Je n’ai pas perdu de temps pour rouler. »

À Ottawa, le jeune homme âgé de 23 ans a retrouvé son ancien coordonnateur offensif chez le Tribe, Winston October, qui appelle maintenant les jeux à l’attaque dans la capitale nationale.

Qui a été une des premières personnes à le féliciter et même fêter son touché avec lui sur les lignes de côté ? Oui, October. Le même qui a fait carrière dans la LCF en tant que spécialiste des retours de botté. Il a offert quelques jeux mémorables aux partisans des Alouettes de Montréal.

« Coach October a passé la dernière semaine à me refiler des conseils, a relaté Dedmon. On se connaît depuis que j’ai 18 ans. Il a toujours cru en moi, même lors des moments où je doutais de moi-même. Je suis choyé de le compter dans mon coin. Il a tellement eu une influence positive sur ma vie. »

Les deux hommes ont sensiblement le même gabarit. October fait 5’8’’ et 170 livres.

Dedmon a aussi montré qu’il peut jouer en tant que receveur. Il a capté une passe de 38 verges dans le match contre Hamilton.

En l’espace de trois heures, il est passé d’un simple inconnu invité sur le tard au camp à un joueur qui brouillera peut-être les cartes.

« Je ne peux pas me contenter de ça. J’ai bousillé quelques tracés à l’attaque. Je peux faire mieux. »

Sa performance devrait lui assurer d’obtenir au minimum du temps de jeu lors du dernier match hors-concours, jeudi, à Montréal.

L’entraîneur-chef Rick Campbell a refusé de dire s’il compte utiliser Dominique Davis et Jonathon Jennings contre les Alouettes. Les deux hommes bataillent pour le poste de quart partant du Rouge et Noir en vue de la saison qui commencera le 15 juin à Calgary.

Davis a été un brin meilleur que Jennings face aux Ti-Cats, complétant cinq de sept passes pour 118 verges. Il a donné le ton en réussissant une passe de 62 verges sur le premier jeu du match à l’attaque pour les siens.

« Ça fait toujours du bien pour la confiance, a-t-il reconnu. J’étais satisfait avec ce jeu-là. Ce fut un bon premier match hors-concours. Mais je suis convaincu qu’en regardant la bande vidéo de ce match, je vais noter des choses que je dois corriger. »

Quant à Jennings, il a complété la moitié de ses huit passes pour 75 verges. Il se disait lui aussi satisfait de sa première audition.

« J’estime que je lisais bien les jeux », a noté l’ancien quart des Lions de la Colombie-Britannique.

Son patron a donné une bonne note à Davis et lui.

« Quand tu les regardes jouer, tu as plusieurs raisons de croire que de bonnes choses vont se produire. Ils ont fait du bon boulot. »

+
LE ROUGE ET NOIR EN BREF

Shelton appuyé sur des béquilles

Ses coéquipiers du Rouge et Noir savaient déjà que la blessure était sérieuse. 

Ils entendaient R.J. Shelton crier de douleur. 

Ils ont immédiatement demandé la présence de la voiturette de premiers soins sur le terrain. 

La cheville gauche du receveur américain a tout simplement cédé sur un retour de botté de dégagement au premier quart, samedi soir. 

Il n’y a eu aucun contact sur le jeu. 

Shelton est simplement tombé au sol, échappant du même coup le ballon. 

Tout pointe vers une déchirure du tendon d’Achille. 

« Je ne connais pas la nature exacte de la blessure, mais ce n’est pas de bon augure. C’est plate pour un gars comme ça, a soutenu l’entraîneur-chef Rick Campbell. R.J. connaissait un excellent camp d’entraînement. Tu n’aimes jamais voir des joueurs comme lui, qui mettent autant d’efforts pour apprendre le cahier de jeux, tomber au combat. C’est très décevant pour lui. » 

Shelton faisait partie des nombreux candidats au poste de receveur. 

Il était aussi utilisé pour effectuer des retours de botté. 

L’athlète de 5’10’’ et 200 livres avait été un des derniers joueurs libérés l’an dernier au camp d’entraînement. 

On l’a vu sur les lignes de côté après le match, appuyé sur des béquilles et portant déjà une bottine protectrice au pied gauche.

***
Ironhead a plaqué souvent les Ti-Cats

Un nom a été prononcé plus souvent que tous les autres par l’annonceur maison Mike Sutherland lors du match hors-concours face aux Ti-Cats. 

Celui de la recrue Ironhead Gallon. 

Le secondeur américain a réussi sept plaqués, un sommet chez le Rouge et Noir. 

Il n’est pas le seul nouveau venu en défensive qui a pris les grands moyens pour épater l’organisation.

Le plaqueur Shaneil Jenkins a obtenu un touché de sûreté en première demie. 

À l’attaque, John Crockett continue de forcer la main des entraîneurs pour le poste de porteur de ballon qui semblait destiné au vétéran Mossis Madu. 

Il a effectué trois courses spectaculaires, dont une de 28 verges. 

Il a aussi capté une passe de 11 verges. 

Cette partie a aussi permis au joueur mexicain José Maltos de prouver qu’il peut évoluer dans la LCF. 

Il a conservé une moyenne de 65 verges sur les bottés d’envoi en plus de réussir sa seule tentative de placement sur 38 verges. 

Son compatriote Guillermo Villalobos a réussi un attrapé spectaculaire de 12 verges, plongeant pour capter la passe du quart Will Arndt en fin de partie. 

Chaque formation doit aligner au moins un joueur issu des repêchages mexicains ou européens tenus plus tôt cette année.