L’ancien entraîneur des Rough Riders d’Ottawa, George Brancato, est décédé.

Décès d’un ancien entraîneur des Rough Riders d’Ottawa

L’entraîneur qui a mené les Rough Riders d’Ottawa à leur dernière conquête de la coupe Grey en 1976 est décédé.

George Brancato, qui avait disputé aussi sept saisons en tant que demi défensif dans la capitale, avait 88 ans. Le Rouge et Noir, un des descendants des Riders, a confirmé la triste nouvelle mercredi.

Né à Brooklyn, Brancato a joué dans les rangs collégiaux à Louisiana State avant de disputer quelques matches dans la NFL à Chicago. Il s’est amené à Ottawa en 1957 après un séjour chez les Alouettes de Montréal.

Ce dernier a notamment été le meneur de la LCF au chapitre des interceptions à sa première saison chez les Riders.

Brancato a été nommé entraîneur-chef de l’équipe en 1974, demeurant en poste jusqu’en 1984. Un des joueurs qu’il a dirigé, Jeff Avery, conservera toujours un bon souvenir de son ancien patron.

« Il était un type tranquille et juste avec les joueurs. Je me souviens de ma saison recrue en 1976. Un de mes amis m’avait demandé d’être garçon d’honneur à son mariage. Ça tombait la première journée du camp d’entraînement. George m’avait donné la permission de rater le début du camp », s’est rappelé Avery, qui est maintenant analyste au match du Rouge et Noir à la radio de TSN.

« Il y a peu de coaches qui auraient pris une telle décision, surtout avec une recrue. »

Brancato a effectué un deuxième séjour chez les Riders en 1993 à titre de coordonnateur des unités spéciales. En 2002, il a été intronisé au Temple de la renommée des sports d’Ottawa.

« Il a fait d’Ottawa sa ville. Il a toujours habité au même endroit avec sa conjointe depuis son arrivée ici. Même quand il a dirigé des équipes dans l’Arena Football League aux États-Unis, il revenait ici une fois la saison terminée», a relaté Jeff Avery.