Adam Auclair
Adam Auclair

Auclair retrouvera des visages familiers à Ottawa

Adam Auclair se doutait bien que le Rouge et Noir le réclamerait, jeudi soir, au repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF). Restait à savoir si son nom serait appelé en première ou deuxième ronde.

Le demi défensif de l’université Laval n’aura pas eu à patienter longtemps. Le natif de Québec a été choisi au sixième rang du premier tour.

«Une heure avant le repêchage, j’ai reçu un message texte de la part de Jean-Philippe Bolduc me disant qu’il espérait que je joigne l’équipe», a relaté Auclair en parlant du capitaine des unités spéciales du Rouge et Noir qui s’avère un ancien du Rouge et Or de l’université Laval.

«Je suis content de m’amener à Ottawa, surtout que j’ai de la famille dans le coin. J’ai un oncle qui habite à Gatineau. Ma vieille soeur possède aussi une maison à Gatineau. Ça devrait m’aider à trouver un logement!»

À LIRE AUSSI: Rodger chez les Bombers, Basambombo revient à la maison

Surtout, Auclair se joint à la «French Mafia» du Rouge et Noir, qui compte notamment sur plusieurs anciens du Rouge et Or. En plus de Bolduc, on retrouve Jason Lauzon-Séguin et Marco Dubois.

C’est sans oublier le maraudeur Antoine Pruneau, un ancien des Carabins de l’Université de Montréal.

«Je vais apprendre beaucoup en travaillant avec Antoine», a soutenu le gaillard de 6’2’’ et 205 livres.

«Il m’a coaché l’an dernier au Défi Est-Ouest. Il m’avait refilé plusieurs bons trucs au poste de maraudeur.»

Antoine Pruneau

L’entraîneur-chef Paul LaPolice lui a déjà mentionné que le Rouge et Noir compte l’utiliser à toutes les sauces. Tantôt en tant que maraudeur, tantôt comme demi défensif ou secondeur.

Ça fait l’affaire du principal intéressé, qui a réussi 41 plaqués et trois interceptions en huit parties en 2019 à Québec.

«Je suis polyvalent (...) Je suis un joueur physique qui peut jouer un peu partout et dans tous les types de couverture.»

Son nom de famille sonne familier? Avec raison.

Son frère Antony s’aligne dans la NFL à Tampa Bay. D’ailleurs, la rumeur veut que les Buccaneers comptaient inviter Adam Auclair, 24 ans, à leur prochain mini-camp.

Le principal intéressé n’a pas voulu confirmer l’information. Il a parlé en revanche de son bénévolat effectué auprès de Moisson Québec dans la vieille capitale, la semaine dernière.

Une des premières personnes à Québec qui l’a félicité au sujet de sa sélection en première ronde? Le maire Régis Labeaume!

Quant au Rouge et Noir, il s’agit seulement de la deuxième fois de son histoire qu’il ne repêche pas un joueur de ligne offensive au premier tour.

En Auclair, il met la main sur le jouer défensif par excellence du match de la coupe Vanier en 2018.

«En plus d’être polyvalent, Adam a une capacité élevée de lire le jeu défensif, a soutenu le directeur général Marcel Desjardins. Il peut nous aider immédiatement.»

Le secondeur Jordan Williams, d’East Carolina, a été le tout premier choix de l’encan de la LCF, aboutissant chez les Lions de la Colombie-Britannique. Ces derniers ont conclu une transaction avec Calgary afin de le réclamer.

Le premier produit québécois qui a été choisi? Le garde montréalais Tomas Jack-Kurdyla, qui poursuivra sa carrière chez les Eskimos d’Edmonton. Son nom a été appelé au quatrième rang au total.